GMEM Marseille

du lun. 18 au ven. 22 nov. 2019

Atelier


Friche La Belle de Mai – Le Module

Ateliers découverte des musiques électroacoustiques

À destination des collégiens et lycéens

Ateliers découverte des musiques électroacoustiques — GMEM Marseille
 
Ateliers découverte des musiques électroacoustiques — GMEM Marseille
 

Ces ateliers s’inscrivent dans le parcours « sensibilisation et initiation » pensé par le GMEM pour permettre aux publics scolaires d’explorer le vaste champ des musiques de création (musiques contemporaines, expérimentales, électroacoustiques ou électroniques). Le parcours se décline en plusieurs phases sur une année scolaire et a pour objectif d’offrir des clés d’écoute et de compréhension aux élèves mais aussi d’éveiller leur sensibilité artistique. Il s’adapte aux enjeux des établissements et aux démarches des équipes pédagogiques.

Le gmem propose aux élèves de passer une demie journée dans ses studios, afin de découvrir les modes de production liés à la création musicale. Par un travail autour de l’improvisation et de la manipulation d’objets sonores, les participants sont amenés à explorer les différents univers qui composent les musiques électroacoustiques, électroniques et expérimentales.À partir de sons concrets, synthétiques et du détournement d’instruments, les élèves sont initiés à la création musicale collective, et sensibilisés à l’écoute à travers les technologies de l’électroacoustique (spatialisation et transformation sonore notamment).


MER. 20 NOVEMBRE À 15H — SÉANCE TOUT PUBLIC
En entrée libre sur réservation, jauge restreinte
Durée 1h30 (environ)

TARIF


RENSEIGNEMENTS ET RÉSERVATIONS par mail : arnaud.julien@gmem.org par téléphone : 04 96 20 60 18 (de 14h à 17h)

DURÉE


3H

AVEC


Charles Bascou

intervenant artistique

Arnaud Julien

intervenant pédagogique

Basile Bouteau

intervenant technique

EN SAVOIR +

> Charles Bascou

Charles Bascou

Musicien autodidacte et Ingénieur de formation, il se spécialise dans la recherche en technologies appliquées à la musique et aux arts vivants à l’IRCAM. En 2004, il intègre le GMEM (Centre National de Création Musicale) où il est en charge de la recherche et du développement principalement autour de la synthèse granulaire, de la spatialisation sonore et plus largement de la programmation interactive (MaxMSP/PureData). Ses récents travaux portent principalement sur le prolongement du geste musical par l’ordinateur. Ces recherches ont été présentées dans les conférences internationales d’informatique musicale ICMC 2005 – Barcelone, SMC’05 – Salerno, SMC’10 – Barcelone et ICMC’16 – Utrecht. Il collabore en tant que réalisateur en informatique musicale avec de nombreux compositeurs, musiciens et artistes en résidence au GMEM dont Reinhold Friedl, Tristan Murail, ErikM, Jean-Christophe Feldhandler, Nicolas Maigret, Katharina Rosenberger, Yann Robin, Natacha Muslera, Pom Bouvier B., Martin Matalon, David Merlo, Mauro Lanza, Alessandro Bosetti, Sebastien Roux. Parallèlement, il développe un travail de compositions, improvisations et performances sonores. En 2006, il crée avec Jean-Michel Robert le duo Falaises Ligneuses (guitares – électronique) dont le travail tourne autour de la déstructuration et l’émergence. Il collabore avec Mathieu Chamagne dans le développement de lutherie électronique sur écrans multitactiles (performance à l’IMAL-Bruxelles en janvier 2010). En 2009, il intègre le Collectif Large Bande avec Patrick Portella, Jean Luc Therminarias, Josef Amerveil et Olivier Renouf pour l’exploration des formes de monstration des musique électroacoustiques. Ce travail est montré à l’Université Sonore du Printemps au CDN de Caen, au festival Nuit D’hiver du GRIM à Marseille en décembre 2011 avec le projet Tabou de Patrick Portella. Depuis 2009, il développe un travail de performance sonore solo où il est principalement question d’échelles (d’énergie, d’écoutes…), mettant en rapport des masses contradictoires jouant de systématismes souvent absurdes. Ce travail est montré notamment au festival Variable(s) du label Bourbaki à la distillerie – Aubagne en juillet 2009 et aux rencontres d’art en marche Laisser Le Passage Libre à Barnave (Drôme) en juillet 2010 et juillet 2011.Par ailleurs, il collabore avec la chorégraphe Mathilde Monfreux pour la composition musicale des créations « Tube » et « Last Lost Lust » . Depuis 2012, il rejoint le label Daath records avec lequel il se produit en solo dans plusieurs lieux marseillais, notamment au Transistor en février 2016.

LIEU

Friche La Belle de Mai – Le Module
gmem-CNCM-marseille
41, Rue Jobin
13003 Marseille


ACCÈS

Entrée 1 (piétons) :
41 rue Jobin - 13003 Marseille
Entrée 2 (piétons & voiture) :
12 rue François Simon - 13003 Marseille

Parking sur place
Bus Ligne 49 ou 52 : Belle de Mai La Friche
Bus de nuit : Ligne 582 : Belle de Mai La Friche
Borne Vélo : 3321 Rue Jobin