GMEM Marseille

ven. 19 mai 2017
19h

Concert


piano

Friche La Belle de Mai – Petit Plateau

Daan Vandewalle, Frederic Rzewski

Songs of insurrection

Création
2017
Création — GMEM Marseille
Daan Vandewalle, Frederic Rzewski — GMEM Marseille
© DR

« Songs of Insurrection » de Frederic Rzewski est spécifiquement composée pour le pianiste belge Daan Vandewalle, l’un des grands noms internationaux de la musique contemporaine pour piano solo, spécialisé dans la musique de concert du xxe siècle.

Rzewski reste l’un des compositeurs actuels à avoir le plus enrichi le répertoire de cet instrument qui était déjà relativement monumental compte-tenu de sa grande popularité au XIXe siècle). Ses pièces ont aisément transcendé le monde de la musique contemporaine, sans en compromettre les aspirations esthétiques exigeantes, ni tomber dans la facilité. Le compositeur puise dans de nombreuses influences, parmi lesquelles la musique d’avant-garde, le répertoire classique, le minimalisme et le jazz.

La liberté est le mot-clé indissociable de son engagement social comme de sa musique, souvent jaillie de l’improvisation.
Même si Rzewski s’est souvent engagé dans un ingénieux rapport entre musique contemporaine et chants populaires révolutionnaires (dans la filiation de Cardew et Eisler), ces « Songs of Insurrection » approchent une autre manière de construire une musique à la portée politique, sans être explicitement énoncée comme telle. Il est ici question de subtiles transformations de chants de protestations organisés entre eux, où le pianiste se doit également d’improviser des cadences, dans la pure tradition du
XIXe siècle, plus ou moins délaissée du répertoire contemporain.

 

7 chansons sont à la base de « Songs of insurrection » :

“Die Moorsoldaten” (Le chant des déportés)
Probablement le plus connu des chants antifascistes du 20ème siècle, le “Chant des déportés” ou “Chant des Marais” a été écritpar des prisonniers dans le camp de concentration de Börgermoor en 1932. On dit que dès sa première apparition, il est devenue si populaire que les gardes nazis (qui se considéraient eux-même comme des “soldats des marais”) se sont joints au chant des prisonniers.

“Katyusha”
Écrite en 1941 par Matvei Blanter, sur des paroles de Mikhail Isakovsky, lors de l’invasion allemande de l’URSS, cette chanson a été rapidement ré-appropriée et adaptée par les mouvements de résistance de plusieurs pays, tels que la Grèce et l’Italie (“Fischia Il Vento”).

“Ain’t Gonna Let Nobody Turn Me Around”
Chanson de gospel traditionnelle du XIXème siècle, cette chanson est devenue un des hymnes du mouvement des droits civiques aux États-Unis dans les années 60. Elle a été chanté notamment par Joan Baez, Barbara Smith ou encore The Roots.

“Foggy Dew”
Ballade devenue standard de la culture irlandaise, “Foggy Dew” a émergé de l’’insurrection de Pâques, parfois appelées les « Pâques sanglantes » en 1916, qui a mené à l’indépendance irlandaise.

“Grândola, Vila Morena”
“Grândola, Vila Morena” est une chanson portugaise composée par Zeca Afonso en 1974. Elle raconte la fraternité des habitants de Grândola, une ville située dans l’Alentejo. Considérée comme exaltant les idées communistes, elle sera d’abord censurée par le régime d’Antonio de Oliveira Salazar. Elle est associée à la Révolution des œillets et à la restauration de la démocratie au Portugal.

“Los Cuatros Generales”
Célèbre chanson révolutionnaire, dont le modèle était “Los Cuatros Muleros” (vieux chant d’amour andalou remis à l’honneur par Federico Garcia Lorca) “Los Cuatros Generales” se réfère à quatre généraux putschistes de la guerre civile espagnol.

“Oh Bird, Oh Bird, Oh Roller”
“Oh Bird, Oh Bird, Oh Roller” est née pendant la rébellion coréenne paysanne du Donghak en 1894. Chantée à travers toute la Corée, on dit qu’elle fût entonnée pour la première fois lors de l’exécution de Jeon.

Dann Vandewalle

Daan Vandewalle est un pianiste de renommée internationale qui interprète la musique des XXe et XXIe siècles.
Son répertoire se compose de centaines de pièces, intégrales pour la plupart, des compositeurs bien connus du XXe siècle tels que Charles Ives, Olivier Messiaen, mais aussi de nombreuses créations qui résultent d’intenses collaborations avec des compositeurs d’aujourd’hui.
Il a joué dans un large éventail de lieux, de petits clubs de la scène musicale expérimentale underground, à des lieux établis tels que le Festival de Printemps de Prague, le Lincoln Center à New York ou le Théâtre du Châtelet à Paris.
Sa collaboration de longue date avec le compositeur américain Alvin Curran a abouti à une série de 6 heures de performances-marathon du cycle de piano « Villes Intérieures », (Harmonia Mundi cd box, 1996) et son premier enregistrement de la sonate de Charles Ives « Concord » (1996), a été salué par la presse américaine.
Il a créé des dizaines de nouvelles pièces de Frederic Rzewski, Clarence Barlowe, Maria De Alvear, Fred Frith et Gordon Mumma.
Il est l’un des pianistes unique au monde qui joue l’« Opus Clavicembalisticum » entier de Sorabji et le « Cogluotobusisletmesi » extrêmement complexe de Clarence Barlowe. Ses projets : le « Concerto pour piano » de Ligeti au Carnegie Hall de New-York et le Festival de Printemps de Prague.
En plus de son travail de soliste, il forme un duo avec le légendaire pianiste australien Geoffrey Douglas Madge ; des duos avec le violoncelliste Arne Deforce et la chanteuse Salome Kammer.
Depuis 2001, il enseigne le piano au conservatoire de Gand, à l’Université de Gand College.

Frederic Rzewski

Compositeur et pianiste américain et résident belge, Frederic Rzewski est né le 13 avril 1938 à Westfield, Massachusetts.
Il a commencé ses études musicales avec Charles Mackey, puis aux Universités d’Harvard et de Princeton où il a étudié avec Gregory Tucker, Randall Thompson, Claudio Spies, Walter Piston, et Milton Babbitt.
Il a été l’un des fondateurs, en 1966, de Musica Elettronica Viva di Roma, un groupe consacré à l’improvisation sur instruments électroniques.
Pianiste et compositeur aux œuvres politiquement engagées, il a reçu des bourses et des prix des fondations Fromm, Ford, et Woodrow Wilson, Fulbright et du National Endowment for the Arts. Son œuvre, « Song and Dance » a été choisie pour représenter les Etats-Unis à la Tribune Internationale des Compositeurs/Unesco en 1979.
Rzewski a enseigné au Art Institut de Chicago, et est professeur de composition au Conservatoire Royal de Musique de Liège depuis 1977.
Source : Ircam-Centre Pompidou, 2000

Daan Vandewalle, Frederic Rzewski / Songs of insurrection
Daan Vandewalle - "Inner Cities" - Alvin Curran
Frederic Rzewski et Daan Vandewalle, à propos de "A Dog's Life"

LIEU

Friche La Belle de Mai – Petit Plateau
41 Rue Jobin
13003 Marseille


ACCÈS

Entrée 1 (piétons uniquement) :
41 rue Jobin - 13003 Marseille
Entrée 2 (piétons, livraisons
et parking restreint) :
12 rue François Simon - 13003 Marseille

> Bus Ligne 49 ou 52 : Belle de Mai La Friche
> Bus de nuit : Ligne 582 : Belle de Mai La Friche
départ de La Friche vers les 5 Avenues
à 21h45, 22h20, 23h10, 23h45, 0h30, 1h05

> Borne Vélo : 3321 Rue Jobin

> Tramway à 10 min à pied : Ligne 2 Longchamp

TARIFS


Tarif unique 6€
Tarif Pass 5€

Nombre de places limité

DURÉE


1h05

AVEC


Dann Vandewalle

Pianiste

ŒUVRE DE

Frederic Rzewski

« Songs of insurrection »

En co-accueil avec
la Friche de la Belle de Mai

Co-commande Concertgebouw Brugge et gmem-CNCM-marseille, Music on Main à Vancouver et TivoliVredenburg à Utrecht