GMEM Marseille

sam. 11 mai 2019
11h

Rencontre


Portrait de compositeur

CNRR Conservatoire de Marseille
Salle Billioud

Michaël Levinas

Au sujet de La Conférence des oiseaux

Michaël Levinas — GMEM Marseille
© DR

Reconnu internationalement dans les domaines de la création et de l’interprétation, le double profil de pianiste et de compositeur confère à Michaël Levinas une singularité très remarquée au sein de la vie musicale française et internationale. De La Conférence des oiseaux, premier ouvrage lyrique composé en 1985, à son opéra La Métamorphose (2011), deux axes sont en continuelle évolution : d’une part, le temps théâtral qui interroge le rapport du texte et de la musique ; d’autre part, la singularité de son langage qui se construit en se jouant de concepts compositionnels foisonnants. La combinaison de ces deux axes conduit à une écriture musicale intelligente et personnelle.

Pour ce temps privilégié et matinal, Régis Campo engagera une conversation avec Michaël Levinas pour nous donner les clés de compréhension de son oeuvre. Son parcours, entre littérature et composition, écriture et interprétation, expérimentation et recherche, révèle une musique exceptionnelle et unique.

SPECTACLE
La Conférence des oiseaux
SAM. 11 MAI — 20H
La Criée (Grand Théâtre)

TARIF


Entrée libre

DURÉE


45'

AVEC


Michaël Levinas

Compositeur

Régis Campo

Modérateur

En partenariat avec le Conservatoire National à Rayonnement Régional de Marseille

Michaël Levinas

Né en 1949 à Paris, Michael Levinas suit le cursus du Conservatoire national supérieur de musique de Paris, où il a comme maître Vlado Perlumuter, Yvonne Lefébure et Yvonne Loriod, ainsi qu’Olivier Messiaen pour la composition. En 1974, il est co-fondateur du groupe Itinéraire, avant d’être pensionnaire à la Villa Médicis, Académie de France à Rome. Sa formation de compositeur lui a permis de développer un jeu pianistique et une culture instrumentale qui retrace l’histoire de l’interprétation qui va de la fin du baroque à la musique du 20ème siècle. Parallèlement, c’est sans doute l’écoute du pianiste qui modèle le son de son instrument et qui a inspiré le compositeur, explorateur acoustique.
L’œuvre de Michaël Levinas n’a jamais cessé d’ausculter le domaine du timbre et de l’acoustique, notamment dans des pièces comme Appels, Ouverture pour une fête étrange, La Conférence des Oiseaux. La question fondamentale de la relation texte-musique, en témoignent Les Aragon (1998) ainsi que ses récentes et magistrales contributions à la scène : l’opéra Go-gol (1996) d’après Le Manteau de Nicolas Gogol a été créé par le festival Musica de Strasbourg, l’Ircam et l’Opéra de Montpellier dans une mise en scène de Daniel Mesguich. L’opéra Les Nègres, d’après la pièce de Jean Genet, dont le compositeur a établi le livret, commande de l’Opéra National de Lyon et de l’Opéra de Genève, a été créé en 2004 dans une mise en scène de Stanislas Nordey et repris au grand théâtre de Freiburg en 2006 dans une nouvelle production. Un troisième opéra, La Métamorphose d’après Franz Kafka, est créé en mars 2011 à l’opéra de Lille. En 2015, son opéra d’après Antoine de Saint-Exupéry, Le Petit Prince, est créé à l’Opéra de Lausanne sur une mise en scène de Lilo Baur.
La discographie pianistique de Michaël Levinas, qui s’étend de Bach à Boulez, a été jalonnée d’enregistrements très remarqués par la critique. Citons parmi ceux-ci, son tout premier disque consacré à Schumann et révélé au MIDEM classique, l’Intégrale des Sonates de Beethoven, le Clavier bien Tempéré de J. S. Bach, l’Intégrale des Études de Scriabine et le CD « Double face » Levinas/Ligeti.
Michaël Levinas a fait en concert une intégrale des Sonates de Beethoven à Paris, Salle Gaveau, ainsi que plusieurs « Atelier du musicien » sur France Musique, consacrés à ce corpus. En 2004, il a fait une tournée consacrée à l’intégrale du Clavier Bien Tempéré de J. S. Bach, tournée inaugurée dans la grande salle de la Cité de la Musique de Paris. Cette intégrale était reliée à la création de son Opéra Les Nègres donné plus de vingt fois à l’Opéra de Lyon et celui de Genève. Les jours de relâche, Michaël Levinas jouait sur la scène du Théâtre les deux livres du Clavier Bien Tempéré.
Invité par les plus grands festivals de musique contemporaine européens, il a joué des œuvres de Stockhausen, Boulez, Messiaen, Ligeti, et a créé des pièces, notamment de Nunes, Murail. Les vocations du pianiste et du compositeur sont intimement liées. Ses œuvres sont jouées par les grands interprètes d’aujourd’hui, en France et à l’étranger. Il a été invité à enseigner la composition dans certaines des plus prestigieuses académies de composition, notamment les cours d’été de Darmstadt, le séminaire de Royaumont et l’École supérieure de Musique de Barcelone.
Michaël Levinas est professeur au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Il a été élu le 18 mars 2009 à l’Académie des Beaux-Arts. © Ircam-Centre Pompidou, 2018

LIEU

CNRR Conservatoire de Marseille

Salle Billioud Conservatoire National à Rayonnement Régional Pierre Barbizet
2 Place Auguste Carli
13001 Marseille


ACCÈS

Métro 2 : Noaille ou Notre Dame du Mont
Tramway 1 : Eugène Pierre
Vélo : 1224, 1228, 1275