GMEM Marseille

novembre 2018 — juillet 2019

Projet participatif


Création partagée en lycée professionnel

Lycée Jean Moulin

Pétrole

Projet artistique participatif

Pétrole — GMEM Marseille
© DR
Pétrole — GMEM Marseille
© Céline Guingand
Pétrole — GMEM Marseille
© Céline Guingand
Pétrole — GMEM Marseille
© Céline Guingand

Le projet d’itinérance Pétrole se déroule depuis deux années autour de l’étang de Berre.

Il a pour objectif d’engager des lycéens dans un processus de création musicale original et singulier.
Animé par Christian Sebille, compositeur et directeur du gmem-CNCM-marseille, il prend la forme d’un parcours de découverte des différents types de productions musicales contemporaines, mais est également l’occasion d’une réflexion sur le son dans l’environnement industriel.

Le projet est composé de temps variés au cours desquels les élèves sont amenés à comprendre les différents processus de la création musicale. Ce travail est mené sous la forme d’ateliers d’enregistrement (prise de sons en intérieur et en extérieur : sons naturels et interviews), montage et mixage informatiques, et pratique de la musique en live.

————————

Pour l’année 2018-2019, le projet itinérance Pétrole s’articulera autour de plusieurs actions choisies et déterminées dans la continuité des liens créés l’année précédente :

La présence en itinérance et en action / Conservatoire Martigues / Port de Bouc
Coordination : Philippe Festou
Une présence régulière au Conservatoire de Martigues va nous permettre d’engager deux types d’ateliers dont un qui concerne les élèves des classes de piano, percussion, clarinette et violoncelle :
Nous envisageons des séquences de travail de deux jours avec un atelier électroacoustique basé sur l’enregistrement du paysage (field recording) et son utilisation dans la musique, puis un second atelier d’improvisation qui utilisera les matériaux sonores récoltés lors de l’atelier électroacoustique comme outil d’inspiration.

Un concert avec les professeurs et les élèves sera donné en fin d’année
Durant ces périodes de présence, nous travaillerons à l’élaboration d’une création avec certains professeurs de l’établissement. Les professeurs concernés pourraient être ceux des classes de percussion, clarinette ou piano. Ce travail donnera lieu a des master classes avec Philippe Foch et à la production d’un second concert qui sera présenté en avril dans des lieux improbables : pêcherie, cuverie de domaine viticole, granges…
Le but est de produire un concert présenté sur le territoire de l’étang de Berre sur la base du concept de « concert radiophonique » c’est à dire conçu à partir de prise de sons récoltées sur le pourtour de l’étang.

Ateliers au Lycée Professionnel Jean Moulin
Nous poursuivons au lycée de Jean Moulin des ateliers d’initiation à l’écoute de l’environnement afin de les intégrer directement au processus de création. Lors d’ateliers spécifiques, nous construirons avec les classes d’électromécaniques, des dispositifs de déclenchement rythmique avec des systèmes robotiques assistés par ordinateur.
Les élèves seront invités à plusieurs reprises, à assister à des actions pédagogiques liées à l’activité du GMEM mais aussi à des spectacles programmés dans le cadre des Festivals du GMEM.

Les concerts
Composition et électronique : Christian Sebille / Percussions : Philippe Foch
En parallèle à l’ensemble des actions sur le territoire, Christian Sebille poursuivra son activité de preneur de sons. De nombreuses interviews seront récoltées et serviront à l’écriture d’un concert radiophonique qui se déploiera en trois phases :
Jeudi 22 nov à 19h et Samedi 24 nov à 20h30
Dans le cadre du festival « Instants Fertiles » de Saint-Nazaire / Athénor scène nomade – CNCM
Lieu : Espace Bois Savary – 82 rue du Bois Savary, 44600 Saint-Nazaire
En proposant deux créations de Christian Sebille, « Donges » composées en 2015 dans la commune abritant la plus grande raffinerie de l’ouest, et « Étang de Berre », paysage du sud entre raffinerie et marais, nous mettrons les deux propositions en vis-à-vis.

A venir :
– concert radiophonique « Étang de Berre – 2018 » dans une version finale (automne 2018 ou printemps 2019).
– une version qui intégrera une clarinette, un accordéon et un second percussionniste.

————————

2017-2018

L’année 2017/2018 a été le laboratoire de trois projets sur le territoire :

Ateliers/permanences au Lycée Jean Moulin
Christian Sebille a été accueilli en résidence au Lycée Jean Moulin à Port-de-Bouc. Il y a réalisé des prises de sons, échangé avec les élèves et les professeurs, organisé des ateliers d’écoute et des rencontres. Ainsi, l’élaboration de la création musicale a été partagée avec l’ensemble des acteurs de l’établissement.

Concerts  
Le 5 mai 2018, un concert sur la piste d’aéromodélisme du MACAP (Modèle Air Club d’Aix-en-Provence) a eu lieu dans le cadre d’une programmation de l’association « 1001 nuits ».Cette création a requis plusieurs périodes de répétition avec Philippe Foch dans les locaux du gmem.+ d’infos : voir colonne droite

Le 7 mai 2018, un concert avec Philippe Foch (percussions) a été présenté dans l’atelier carrosserie de l’établissement du Lycée Jean Moulin à Port-de-Bouc, utilisant l’ensemble des sons captés depuis deux ans. En contact avec le compositeur durant l’année, ont assisté au concert une classe de primaire en lien avec le Lycée et deux classes de Lycéen.ne.s qui ont été Itinérance autour de l’étang de Berre.

Performance
En lien avec le Centre d’Art Fernand Léger de Port-de-Bouc et le BNM (Ballet National de Marseille), l’ESPE (École Supérieur du Professorat et de l’Éducation) nous a demandé de conduire un projet mettant en jeu la pluridisciplinarité par la production d’une performance alliant arts plastiques, danse et musique. Floryan Varenne (plasticien), Béatrice Mille (chorégraphe) et Christian Sebille (compositeur) ont partagé l’évolution de leur travail avec les étudiants de l’ESPE.Le 25 mai, une performance a été présentée lors du vernissage de l’exposition de Floryan Varenne au Centre d’Art.+ d’infos : voir colonne droite

Enregistrements
Et tout au long de l’année, des temps de présences dans la ville et tout autour de l’étang afin de rentrer en contact avec de nouvelles personnes, d’enregistrer les paysages pour élargir la palette des sons et imaginer de nouvelles collaborations.

AVEC


Christian Sebille

Compositeur intervenant

Sur le territoire de l’Etang de Berre, avec l'aide de la DRAC Paca et du réseau Canopé, en partenariat avec le Lycée professionnel Jean Moulin à Port-de-Bouc, le Théâtre des Salins – scène nationale de Martigues et le Site Pablo Picasso, le Conservatoire de musique et de danse de Martigues

Christian Sebille

Nommé depuis 2012 à la direction du GMEM, Centre national de création musicale de Marseille, Christian Sebille exerce la double activité de directeur de structure et de compositeur.
Il se consacre dès 1983 à la musique électroacoustique qu’il étudie avec Jean Schwartz et Philippe Prévost, (Ircam), puis en 1987 aux musiques mixtes au sein de la Muse en Circuit avec Luc Ferrari.
Dès 1993, il fonde à Reims Césaré, qui deviendra en 2006 Centre national de création musicale et dont les choix artistiques sont tournés vers l’ouverture et la rencontre des disciplines artistiques et des styles. Ainsi il favorise une recherche sur la diversité et sur les formes nouvelles de (re)présentation de la création musicale.
Le catalogue de Christian Sebille compte plus de soixante œuvres vocales, instrumentales, électroacoustiques et mixtes dont un opéra de chambre (L’alleluiah – George Bataille – commande d’Etat), de nombreuses pièces dédiées au théâtre ou à la chorégraphie (Jean Deloche, Nadège Mac Leay, Emmanuelle Huynh…) et une commande de l’opéra de Limoge pour orchestre, chœur, trois percussions, guitare électrique et trois voix. De 1999 à aujourd’hui, il réalise un large cycle d’installations musicales (Série intitulée « Miniatures ») dont la onzième commandée par la ville de Dijon est particulièrement ambitieuse, tout comme la treizième conçue pour le château d’If de Marseille.
Parmi les collaborations qu’il développe, celle avec le plasticien Espagnol Francisco Ruiz De Infante donnera lieu à dix années d’échanges aboutissant à une recherche sur le rapport de l’espace plastique et sonore.
Christian Sebille développe une lutherie informatique qui lui permet de s’investir dans le champ de l’improvisation aussi bien en France qu’à l’étranger (Alex Grillo, Didier Petit, Sylvain Kassap, Pablo Cueco, Philippe Foch, Matt Bourne, Chris Sharkey, Christophe de Bezanac…).

LIEU

Lycée Jean Moulin
1 Boulevard Marcel Cachin
13110 Port-de-Bouc