GMEM Marseille

lun. 13 nov. 2017
19h

Rencontre


Concert

Maison de quartier de La Cayolle

Les Pupitres de la Cayolle

rencontre musicale

Les Pupitres de la Cayolle — GMEM Marseille
© Maison de quartier La Cayolle - fresque réalisée par les enfants (détail)

Maël Bally est altiste, compositeur, et évolue dans les musiques contemporaines et improvisées. Brigitte Fabre est chanteuse, chef de chœur et enseigne auprès de professionnels et amateurs. Loïse Bulot est plasticienne et musicienne électroacoustique, tant pour le spectacle vivant que pour la radio ou au sein d’ateliers qu’elle anime. Johanna Renaud est violoncelliste, et accompagne régulièrement les concerts des « Petits Violons des Calanques ». Ces quatres musiciens sont impliqués dans un projet de création artistique sur le quartier de La Cayolle, avec les habitants, associations et établissements scolaires : « Les Pupitres de La Cayolle ».

Lundi 13 novembre, une présentation du projet par ces 4 artistes sera ponctuée d’interventions musicales, écrites ou improvisées. Cette soirée marquera le début de de l’aventure, qui s’étalera jusqu’en 2019. Elle sera aussi l’occasion d’inviter les habitants du quartier à la découvrir et à s’en saisir…

TARIF


entrée libre

Renseignements : 04 96 20 60 12

AVEC


Maël Bailly

compositeur, altiste

Brigitte Fabre

chanteuse

Loïse Bulot

plasticienne et musicienne électroacoustique

Johanna Renaud

violoncelliste

EN PARTENARIAT AVEC LE CIQ LES HAUTS DE MAZARGUES LA CAYOLLE, L'ASSOCIATION ABIHO CALANQUES, LE GROUPE SCOLAIRE DES CALANQUES, LE COLLÈGE DU ROY D’ESPAGNE, LA MAISON DE QUARTIER DE LA CAYOLLE, L'ASSOCIATION ADDAP13

Maël Bailly

C’est par la pratique des musiques improvisées que Maël Bailly prend le chemin de la création musicale. Violoniste d’origine, il passe à l’alto en intégrant la classe de Gilles Deliège au conservatoire de Tours, et découvre le répertoire contemporain. Il obtient son prix de perfectionnement, ainsi qu’un DEM d’écriture et de musique de chambre. La rencontre avec Alessandro Solbiati, déterminante, va lui ouvrir la voie de la composition. Il est reçu l’année suivante au conservatoire de Paris en classe d’écriture XXe et XXIe siècles puis, en 2014, dans la classe de composition de Gérard Pesson. Il participe à l’académie Voix Nouvelles de Royaumont en 2016. Parallèlement à la composition, il se produit et enregistre en tant qu’altiste, notamment au sein du quatuor Medvedkine (ciné-concert contemporain), du quatuor Padam (répertoire classique et chanson de rue) et sur la scène des musiques improvisées, qu’il pratique notamment au contact de Joëlle Léandre, Alexandros Markéas, Vincent Le Quang, ou Dominique Piffarelli. Sa musique a été jouée par le Divertimento ensemble, le MDI ensemble, et le quatuor Athamar.

Brigitte Fabre

Chef de chœur à Marseille, Brigitte Fabre dirige l’ensemble vocal Les Vallonés, qu’elle a créé en 1990, ainsi que d’autres groupes avec lesquels elle explore des répertoires choisis et variés : une aventure humaine et musicale alimentée par sa passion et sa curiosité pour la musique et le chant choral. Avec l’association les Vallonés, elle mène des projets visant à promouvoir les pratiques musicales amateurs et le développement culturel en organisant des ateliers, des concerts et des événements (Rencontres Vocales). Elle enseigne le chant choral à la Cité de la Musique à Marseille, et est chargée de cours au CFMI d’Aix-en-Provence (Centre de Formation des Musiciens Intervenants) duquel elle est diplômée (1988). Elle possède une formation musicale (flûte traversière, chant) et théâtrale, de nombreuses expériences de la scène et se forme tout au long de sa vie professionnelle (stages de direction de choeur…) Elle aime enrichir son expérience par la collaboration avec des musiciens, des chanteurs, des scénographes…

Loïse Bulot

Loïse Bulot construit un univers onirique à travers les arts plastiques et la musique. Après avoir étudié le piano et les arts graphiques à Paris, elle poursuit son cursus à l’Ecole des Beaux-Arts de Marseille, puis au conservatoire où elle obtient un prix de composition électroacoustique.
Ses musiques acousmatiques ont été diffusées dans différents festivals (France, Espagne, Allemagne, Mexique, Canada) et elle est lauréate du 2° prix de composition électroacoustique Luigi Russolo en 2014, et du concours Banc d’essai (GRM) en 2015. Elle développe son travail autour de différents projets : dessin et bandes dessinées, installations, compositions électroacoustiques et mixtes, ateliers participatifs.

Johanna Renaud

Johanna Renaud, née à Marseille, apprend le piano et le violoncelle avec la méthode Suzuki. Elle poursuit ses études musicales au conservatoire et à l’université de Lyon et y obtient le prix de la Société Philharmonique en 2009. Elle entre ensuite au Royal College of Music de Londres en classe de violoncelle et obtient son Master en 2011.
Jusqu’en 2016, elle travaille avec plusieurs orchestres en Angleterre, le London Philharmonic Orchestra, le Bournemouth Symphony Orchestra et principalement le BBC Symphony Orchestra avec lequel elle se produit toujours.
Johanna joue également dans de grands festivals tels que les Proms au Royal Albert Hall, le festival d’Opéra de Glyndebourne et le festival d’été d’Edinburgh.
De retour à Marseille en 2016, Johanna décide de partager ses expériences musicales avec les plus jeunes. Elle dirige l’orchestre d’Harmonie Cités, enseigne le violoncelle dans le cadre du projet Démos et accompagne au violoncelle l’orchestre des petits violons des Calanques.

LIEU

Maison de quartier de La Cayolle
Allée des pêcheurs
13009 Marseille