GMEM Marseille

2018 — 2019

Projet participatif


Marseille, La Cayolle

Les Pupitres de la Cayolle

Projet de création partagée

Les Pupitres de la Cayolle — GMEM Marseille
© Julia Lopez
Les Pupitres de la Cayolle — GMEM Marseille
© Maison de quartier La Cayolle - fresque réalisée par les enfants (détail)

« Les Pupitres de la Cayolle » est un projet de création artistique partagée, mené sur le territoire de la Cayolle, situé au sud de Marseille. Son objectif est de faire travailler collectivement une large part de la population du quartier dans une dynamique de création et de pratique artistiques pour susciter la rencontre et le partage entre ses habitants. Il prendra la forme d’ateliers, de temps de concerts et de sensibilisation aux musiques de création.

Il s’appuie sur deux projets emblématiques du quartier : « Les Petits violons des Calanques » est un groupe de 18 jeunes violonistes amateurs qui s’exercent tous les midis au sein de l’école primaire depuis mars 2016, sous l’impulsion du CIQ Les hauts de Mazargues La Cayolle ; et l’association Abiho Calanques mène un travail de sensibilisation aux abeilles en essaimant des ruches à différents endroits du territoire et en organisant des chantiers éducatifs.

Une première rencontre entre les artistes intervenants et les habitants du quartier aura lieu au Théâtre du Centaure, mardi 27 novembre à 18h. Elle prendra la forme de concerts entremêlés de moments de présentation et d’échanges.

AVEC


Maël Bailly

compositeur, coordinateur artistique du projet

Katell Guillou

écrivaine

Gaëtan Parseihian

musicien électroacoustique

Isabelle Lorenzino

chanteuse

Marine Rodallec

violoncelliste

Ensemble C Barré

ensemble associé au GMEM

EN PARTENARIAT AVEC CBARRE, LE CIQ LES HAUTS DE MAZARGUES LA CAYOLLE, L'ASSOCIATION ABIHO CALANQUES, LE GROUPE SCOLAIRE DES CALANQUES DE SORMIOU, LE COLLÈGE DU ROY D’ESPAGNE, LE THEÂTRE DU CENTAURE, l'ESAT "LES ARGONAUTES", LE CONSEIL DéPARTEMENTAL DES BOUCHES-DU-RHÔNE, LA SACEM, LA COPIE PRIVéE ET LE RESEAU CANOPé

Maël Bailly

C’est par la pratique des musiques improvisées que Maël Bailly prend le chemin de la création musicale. Violoniste d’origine, il passe à l’alto en intégrant la classe de Gilles Deliège au conservatoire de Tours, et découvre auprès de lui le répertoire contemporain. Il obtient son prix de perfectionnement, ainsi qu’un DEM d’écriture et de musique de chambre. La rencontre avec Alessandro Solbiati, déterminante, va lui ouvrir la voie de la composition. Il est reçu l’année suivante au conservatoire de Paris en classe d’écriture XXe et XXIe siècles puis, en 2014, dans la classe de composition de Gérard Pesson. Il participe à l’académie Voix Nouvelles de Royaumont en 2016 . Parallèlement à la composition, il se produit et enregistre en tant qu’altiste, notamment au sein du quatuor Medvedkine (ciné-concert contemporain), du quatuor Padam (répertoire classique et chanson de rue) et sur la scène des musiques improvisées, qu’il pratique notamment au contact de Joëlle Léandre, Alexandros Markéas, Vincent Le Quang, ou Dominique Piffarelli. Sa musique a été jouée par le Divertimento ensemble, le MDI ensemble, et le quatuor Athamar.

LIEU

Marseille, La Cayolle
13009 Marseille