GMEM Marseille

jeu. 20 déc. 2018
19h30

concerts


Friche La Belle de Mai – Le Module

Curva Minore Piccolo Ensemble, My Cat Is An Alien & Jean-Marc Montera

Curva Minore Piccolo Ensemble, My Cat Is An Alien & Jean-Marc Montera — GMEM Marseille
© Claudio Scala

CONCERT > 19H30

CURVA MINORE PICCOLO ENSEMBLE (It)

Issus de formations différentes, les trois musiciens qui composent le Curva Minore Piccolo Ensemble entretiennent une grande complicité en faisant se rencontrer les musiques écrites avec de nouvelles formes de composition et l’improvisation. À la croisée des cultures, leurs concerts fusionnent un répertoire de la seconde moitié du 20ème siècle avec des compositions contemporaines de Sicile et d’ailleurs. Le Curva Minore Piccolo Ensemble a joué pour d’importantes institutions musicales italiennes et internationales, a composé de la musique pour le cinéma et a présenté des performances interactives avec d’autres langages artistiques (danse, théâtre, arts de la scène, poésie, arts visuels).

Durée : 50’

______

CONCERT > 21H00

MY CAT IS AN ALIEN (It)
JEAN-MARC MONTERA (Fr)

«En partant d’un passé proche enrichi par des musiciens aussi inspirés que Sun Ra, Moondog, John Fahey ou Roscoe Holcomb (entre autres), My Cat Is An Alien a réussi à renouveler tout ce qui, en matière de musique, a trait au psychédélisme comme révélateur de l’âme, et ceci dès la fin des années 1990. (…) Courant mars 2015, un heureux hasard a fait se rencontrer My Cat Is An Alien et le guitariste Jean-Marc Montera à Marseille, dans le cadre d’un concert au cours duquel la complicité fut immédiate, sans compter cet arrière-plan fait d’affinités (Jean-Marc Montera est en France un pionnier de l’improvisation non idiomatique) et de rencontres communes (parmi lesquelles l’on se bornera à citer Thurston Moore et Lee Ranaldo avec qui les uns et les autres ont joué). Il n’en fallait pas plus pour qu’un trio soit mis sur pied dans le but de chercher plus avant (véritable devoir cosmique dont aucun des trois ne souhaiterait se dispenser), en quête de l’Harmonie des Sphères, toujours et encore.»
– Philippe Robert, auteur de Agitation Frite I, II, III (Edition Lenka lente)

Durée : 50’

TARIFS


TARIF SOIRÉE
8€ PRÉVENTE
10€ SUR PLACE
-
PASS REEVOX-NH 30€
5 soirées (sauf soirée samedi 15)

DURÉE


2h00

AVEC


Lelio Giannetto (Curva Minore)

contrebasse

Alessandro Librio (Curva Minore)

violon, alto, électronique

Benedetto Basile (Curva Minore)

flûte

-

Roberto Opalio (My Cat Is An Alien)

électronique, instruments fabriqués

Maurizio Opalio (My Cat Is An Alien)

électronique, instruments fabriqués

Jean-Marc Montera

électronique, instruments fabriqués

Soirée proposée en partenariat avec l’Institut Culturel Italien

My Cat Is An Alien

My Cat Is An Alien est un duo de musique  expérimentale et d’art multimédia composé des frères Maurizio et Roberto Opalio originaires de Turin, en Italie, qui fête en 2018 son 20ème anniversaire.
MCIAA évolue à travers la musique, les performances audiovisuelles shamaniques, la « poésie cinématique », la peinture, la photographie, l’installation, les livres d’art et l’édition phonographique. Écrits et poèmes ont été publiés dans des revues telles que Ecstatic Peace Poetry Journal (NYC, Londres).
Découvert en 1998 par le groupe new-yorkais Sonic Youth, MCIAA collabore depuis de nombreuses années, tant en live que sur disques, avec Thurston Moore, Lee Ranaldo, Keiji Haino, Jim O’Rourke, Z’ev, Nels Cline, Mats Gustafsson, Christian Marclay et bien d’autres. Plus de 200 disques ont été réalisés sur les labels de musique d’avant-garde parmi les plus prestigieux. La grande qualité innovatrice de leur travail a été nommée : «futur, futur, futur» par l’écrivain et critique David Keenan, dans The Wire, lors de leur parution en première de couverture.
En 2017, MCIAA a été invité à ouvrir la 57ème édition de la Biennale de Venise par l’artiste français Xavier Veilhan pour sa pièce commandée pour le pavillon français. Parmi leurs travaux récents on trouve la bande-son et l’illustration du livre de Oskar Panizza (1853-1921) édité en France par Lenka.

Jean-Marc Montera

Guitariste français issu du rock, spécialiste de l’improvisation libre et de l’expérimentation sonore, Jean-Marc Montera utilise tout le registre des cordes amplifiées et acoustiques – résonances, percussions, distorsions, extensions et détournements en tout genre. Parmi les musiciens les plus actifs dans le champ des musiques improvisées, il multiplie depuis les années 1970 les rencontres et les contacts avec d’autres univers artistiques jusqu’à rendre de plus en plus floue la «barrière» entre les genres. Il réalise en outre de nombreuses de collaboration avec le théâtre, Hubert Colas, Jean-Claude Berutti, Peter Palitzsch…, la danse, Odile Duboc, collectif Skalen, et les arts plastiques, Piotr Klemensiewicz, Sandy Amério, Lionel Scoccimaro, Richard Baquié…, l’image, Laure Verluise, Salvo Cuccia, José Cesarini…
Il se produit en solo et dans différentes formations, AMP (Trio de guitares, Akchoté / Montera / Pauvros), The Room (Duo avec Sophie Gonthier), Meditrio (avec les musiciens médiévistes Julien Ferrando – clavicythérium / Jean-Michel Robert – théorbe et électronique), The Invisible Ensemble (avec Famoudou Don Moyé de l’Art Ensemble of Chicago, Paul Elwood, Emmanuel Cremer, Simon Sieger, Thomas Weirich). Il a fondé l’Ensemble d’Improvisateurs Européens autour d’Hans Koch, Thomas Lehn, Hélène Breschand, Dan Vandewalle, Lelio Giannetto, Chris Cutler et Taavi Kerikmaé. Cet ensemble est spécialisé dans l’interprétation des partitions graphiques de compositeurs du XXème siècle (Cardew, John Cage, Earl Brown…) et la commande auprès de compositeurs actuels (Pierre-Yves Macé et Annette Schlünz). Il a également collaboré avec Fred Frith, André Jaume, Barre Phillips, Pascal Contet, Gérard Siracusa, Floros Floridis, Paul Lovens, Thruston Moore, Lee Ranaldo, Louis Sclavis, Michel Doneda, Carlos Zingaro, Ahmad Compaore, Pauline Oliveros, Christian Wolff… Il est invité pour deux concerts exceptionnels avec Sonic Youth (La Villette-Paris 2007) et Patti Smith (Fondation Cartier – Paris 2009).
Avec une trentaine d’albums au sein de différentes formations, son premier album solo, Hang Around Shouts, sort en 1995 sur le label FMP (Free Music Production). En 2011, il sort Les Anges du Péché aux côtés de Lee Ranaldo et Thruston Moore, les guitaristes de Sonic Youth, puis en 2012 le coffret 13 Impros avec Fanny Paccoud autour de treize artistes marseillais. En octobre 2013 est sorti What’s Up ? autour des femmes poètes de la Beat Generation, sur le label Signatures (Radio France).
Jean-Marc Montera est le cofondateur du GRIM (Groupe de Recherche et d’Improvisation Musicales) en 1978. Il s’associe en 1999 avec l’auteur et metteur en scène Hubert Colas, pour fonder Montévidéo, centre de créations contemporaines à Marseille. La vocation de ce centre est de créer des passerelles, d’établir une interactivité entre la musique et le théâtre sous leurs formes les plus actuelles et de multiplier les confrontations entre artistes et disciplines.
En 2017 il crée le D.R.I.M département de recherche pour les musiques improvisées au sein du GMEM dont il devient l’artiste associé.

My cat is an alien

LIEU

Friche La Belle de Mai – Le Module
gmem-CNCM-marseille
41, Rue Jobin
13003 Marseille


ACCÈS

Entrée 1 (piétons) :
41 rue Jobin - 13003 Marseille
Entrée 2 (piétons & voiture) :
12 rue François Simon - 13003 Marseille

Parking sur place
Bus Ligne 49 ou 52 : Belle de Mai La Friche
Bus de nuit : Ligne 582 : Belle de Mai La Friche
Borne Vélo : 3321 Rue Jobin