GMEM Marseille

sam. 12 mai 2018
18h

Projection


Rencontre

La Criée – Théâtre National de Marseille

La Reine de Némi

Film de Yannick Haenel (2017)

La Reine de Némi — GMEM Marseille
© Yannick Haenel

« C’est une tentative pour combler, à travers l’amour, la distance entre les humains et les dieux : un poème filmique dont l’objet vise à aimer une déesse et à en être aimé. Un homme est obsédé par une scène de la mythologie : celle où le chasseur Actéon surprend la déesse Diane nue au bain. Cette obsession l’enferme dans les livres et dans la répétition érotique. On le suit de sa bibliothèque à sa chambre à coucher, où sa femme rejoue pour lui cette scène. Puis ce home movie mythologique se change en initiation lorsqu’un voyage en Italie, au bord du lac de Némi, près de Rome, ouvre cet obsédé à la splendeur du monde et lui permet de toucher la vérité.

J’aimerais qu’à travers cette expérience, on s’ouvre avec le film à la dimension spirituelle qui habite les actes sexuels, le désir, le plaisir. C’est le secret d’une très vieille histoire, c’est le grand sujet : cueillir le rameau d’or, lever le voile d’Isis. J’aimerais que les « regardeurs » aient des oreilles, et qu’ils entendent qu’une parole parle au cœur de toute étreinte. Cette parole, si on l’atteint  —  si on la réveille  — c’est la poésie. L’histoire de Diane et Actéon a lieu ici, chaque jour, pour qui sait voir et aimer. Ce qui s’ouvre entre un homme et une femme renvoie à une mémoire antique de la jouissance : à ce qui se joue à chaque instant entre la vie et la mort. »

Yannick Haenel, notice « La Reine de Némi »

TARIF


Entrée libre

(réservation conseillée)
billetterie@gmem.org
04 96 20 60 16

DURÉE


1H

AVEC


Yannick Haenel

réalisateur, écrivain, journaliste

Yann Robin

compositeur

Arthur Nauzyciel

metteur en espace

Jérémie Szpirglas

modérateur

EN CO-accueil avec LA CRIÉE - THÉÂTRE NATIONAL DE MARSEILLE

La Reine de Némi, film de Yannick Haenel (2017 - 30')
Production Le Fresnoy, Studio National des Arts Contemporains

À suivre...

20H MONODRAME
avec Yannick Haenel, Yann Robin, Arthur Nauzyciel
Papillon noir

Yannick Haenel

Né en 1967. Il écrit des romans et des essais. Il a publié notamment Je cherche l’Italie (Gallimard, 2015) Les Renards pâles (Gallimard, 2013), Jan Karski (Gallimard, Prix Interallié 2009, prix des lecteurs Fnac, traduit dans une vingtaine de langues) ou Cercle (Gallimard, Prix Décembre 2007).
Ancien pensionnaire de la Villa Médicis, il co-dirige la revue de littérature et philosophie Ligne de risque depuis 1997, et écrit une chronique mensuelle dans Charlie-Hebdo.
Il est auteur-associé au Centre Dramatique d’Orléans et artiste-professeur au Studio du Fresnoy pour l’année 2016-2017.

Yann Robin

Après des études de jazz et de composition au CNR de Marseille, Yann Robin intègre le Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris où il obtient ses prix de composition et d’analyse et suit parallèlement le cursus informatique de l’Ircam.
Sa musique est jouée dans des salles et festivals prestigieux en France comme à l’étranger. Après son cycle Art of Metal avec le clarinettiste Alain Billard, il poursuit son travail de proximité avec des solistes de haut vol comme le contrebassiste Nicolas Crosse (Symétriades – Asymétriades) et le violoncelliste Eric-Maria Couturier. Invité à donner des conférences et des master-class en France et à l’étranger, il est professeur invité au Studio Le Fresnoy en 2016/17. Initiateur avec Raphaël Cendo de l’Université de composition d’Altitude porté par l’Ensemble Multilatérale, il y enseigne depuis juillet 2016. Yann Robin a été pensionnaire à la Villa Médicis où il a fondé le Festival Controtempo.
Il est cofondateur et directeur artistique de l’Ensemble Multilatérale depuis 2005. Sa musique est publiée aux Éditions Jobert.
www.yannrobin.com

Arthur Nauzyciel

Après des études d’arts plastiques et de cinéma, il entre en 1987 à l’école du Théâtre national de Chaillot dirigée par Antoine Vitez. D’abord
acteur, il crée ses premières mises en scène au CDDB–Théâtre de Lorient.
Il travaille régulièrement aux États-Unis, et crée deux pièces à Boston et à Atlanta. Il crée des spectacles à l’étranger repris ensuite en France ou dans des festivals internationaux. Il travaille également pour la danse et l’opéra. Pour ses projets, il collabore régulièrement avec d’autres artistes : Miroslaw Balka, Étienne Daho, Matt Elliott, Christian Fennesz, Sjon, Winter Family…
En juin 2015, il interprète, sous sa direction, le monologue de Pascal Rambert De mes propres mains au Théâtre des Bouffes du Nord.
Jan Karski (mon nom est une fiction) a reçu le prix Georges-Lerminier du Syndicat de la critique (meilleure création en province). Il est lauréat de la Villa Médicis Hors les Murs. Il dirige le CDN Orléans/Loiret/Centre depuis 2007.

LIEU

La Criée – Théâtre National de Marseille
30, Quai de Rive Neuve
13007 Marseille


ACCÈS

Métro Ligne 1 : Arrêt vieux-port
Bus Lignes 82, 82S, 83, 583 :
Théâtre La Criée
Voiture : Parking Vieux-Port La Criée Indigo