GMEM Marseille

ven. 1 nov. 2013 — jeu. 12 juin 2014

Projet participatif


Marseille

Topos Tempo

Atelier de création participative

Topos Tempo — GMEM Marseille
 
Topos Tempo — GMEM Marseille
 
Topos Tempo — GMEM Marseille
 

Projet participatif initié par le gmem, l’association Anef-Provence et l’Orchestre Moderne et Contemporain, «Topos tempo» est une pièce mixte qui vise à mettre la création musicale au service d’un projet de rencontre et d’échange, entre des artistes et un public amateur.
Pôm Bouvier B. (compositrice acousmatique) et Lionel Ginoux (compositeur de musique instrumentale) ont choisi d’aborder le thème du territoire. Le territoire d’origine, intime ou encore imaginé. Un ensemble de territoires donnant naissance à une carte, véritable partition graphique qui est le cadre de la représentation.
Durant 8 mois, les participants sont devenus co-compositeurs de l’œuvre lors d’ateliers en groupe et de répétitions communes. De la prise de sons à la composition de trames sonores en passant par l’improvisation, les participants de l’ANEF Provence, encadrés pas la compositrice Pôm Bouvier B., ont découvert toutes les facettes de la composition acousmatique.
L’orchestre Moderne et Contemporain est, quant à lui, l’interprète de la partition de Lionel Ginoux, sous la direction de Sébastien Boin. Enfin, lors de répétitions communes les différents participants ont pu se rencontrer, jouer et construire ensemble, pour donner naissance à «Topos Tempo».

La création finale a été présenté le 12 juin 2014 à la Salle Musicatreize de Marseille.

Pôm Bouvier B.

Compositrice en musique électroacoustique, elle fait également l ‘expérience du son dans la pratique de l‘ improvisation. Pôm Bouvier B. décrit sa musique comme une « musique de corps » nourrie pendant de nombreuses années de pratiques artistiques plurielles : la scénographie, la danse, l‘image. Elle cherche à proposer des cheminements, des explorations de la matière, des états d’écoute qui voudraient réveiller ce va-et-vient constant, et naturel, entre notre intérieur et le reste du monde.
Après avoir suivi des cours de composition en musique électroacoustique dans la classe de Lucie Prodhomme à Marseille, elle développe une exploration musicale particulièrement attentive à l‘espace de projection du son, mettant en jeu l ‘espace lui-même et l‘improvisation, pratiquée seule ou en collaboration (avec William Petit, chorégraphe, performeur ; David Merlo, bassiste et
compositeur ; Floy Krouchi, bassiste, compositrice, performeuse ; Cati Delolme, chanteuse).

Lionel Ginoux

«Ecrire… en toute simplicité… écrire, faire jaillir ce qu’il y a en moi, non par les mots, mais par les sons. Sans apriori de
style, j’ai besoin de croiser les musiques, les sons, les matières pour donner du sens et être témoin du monde.»
Lionel Ginoux écrit une musique lyrique, sensible, avec une attache forte au rythme et à l’énergie musicale. Son écriture s’inscrit dans la continuité des musiques du XX° siècle, des musiques populaires et du jazz. Il écrit principalement pour des formations «acoustiques» : orchestre symphonique, chœur, opéra, musique de chambre et soliste.
La musique de Lionel Ginoux est jouée en France et à l’étranger.
En 2014, son concerto pour violon «Les Indociles» a été créé par Nemanja Radulovic et l’orchestre philharmonique de Marseille dirigé par Eun Sun Kim.
Il écrit actuellement un oratorio pour quatre voix solistes, grand chœur et orgue, sur un poème dramatique de Benjamin Fondane, «Le reniement de Pierre» ; ainsi qu’un cycle pour orchestre symphonique inspiré par les chorégraphies de Sidi Larbi Cherkaoui.

LIEU

Marseille

AVEC


Pôm Bouvier B.

compositrice, improvisatrice

Lionel Ginoux

compositeur

Projet en partenariat avec l'Anef-Provence et l'ensemble C Barré