GMEM Marseille

22 juin — 3 juil. 21 — 31 Oct.
24 — 26 Nov.
2020

RÉSIDENCE ARTISTIQUE

Annabelle Playe, Alexandra Rădulescu

KRASIS

Annabelle Playe, Alexandra Rădulescu — GMEM Marseille

KRASIS sera une performance audiovisuelle immersive.
Les deux artistes seront présences en jeu.

Krasis, du grec ancien, action de mêler, mélange de deux ou plusieurs choses.
« Mélange total où des corps occupent la place l’un de l’autre, tout en préservant leur qualité et leur individualité. »
— Emmanuele Coccia, La vie des plantes

Il s’agit ici de modifier notre posture au monde, de l’être humain à « l’être mondain », un être-au-monde. Le monde est dans tous ses « étants » et chaque « étant » est capable de transformer le monde.

Le mélange propre à la krasis est aussi cette respiration du monde, l’atmosphère, l’ensemble des souffles du vivant dans lequel nous respirons et sommes immergés. La krasis modifie notre rapport au temps présent, futur et passé et donc à l’éternité.

Nous interagirons en live sur le principe de la krasis, en proposant différentes façons de structurer le temps en rapport avec la notion d’éternité.

Annabelle Playe se forme au chant lyrique à l’École de Musique de Pantin et à la composition musicale auprès de Sergio Ortega.
Aujourd’hui, sa musique oscille entre électroacoustique, drone et noise. Sa recherche compositionnelle s’articule autour du timbre, de la physicalité du son avec une attention particulière à la structure musicale. Sa démarche s’inscrit dans cette nécessité de développer, à travers ses compositions, une autre temporalité. En live, elle se produit avec un dispositif d’instruments électroniques.
Elle se produit en France et à l’étranger en solo ou en duo avec Marc Siffert, Alexis Forestier ou dans divers projets audiovisuels avec Philippe Fontes ou Hugo Arcier.
En 2010, elle fonde AnA Compagnie dont les projets singuliers mêlent musiques électroniques, vidéo, Arts numériques, écritures théâtrales et poétiques. Elle y explore la voix, le son, l’art vidéo et l’écriture.
En tant que soprane, elle a longtemps interprété le répertoire vocal contemporain, y compris pour le jeune public, notamment avec les Jeunesses Musicales de France ou le spectacle « Couak ! ». Ses albums « Matrice », « Vaisseaux » et « Geyser » sont publiés par le Label DAC records. Elle chante dans « Miroir des ondes » chez Ayler/Orkhêstra de Michel Blanc. Par ailleurs, elle est l’auteur de deux monologues : « Ligne » et « Mater » (Alna éditeur).
De 2018 à 2020, elle est compositrice associée aux Scènes Croisées de Lozère dans le cadre du dispositif DGCA-SACEM. En 2018, elle est lauréate du fonds SACD « Musique de Scène » pour le spectacle « Delta Charlie Delta », mis en scène par Justine Simonot à partir du texte de Michel Simonot aux Éditions Espaces 34. En 2019, elle re oit le Prix « Nouveau Talent Musique » SACD, ex-æquo avec Beno t Menut, se produit au « Vive le Sujet ! » du 73ème Festival d’Avignon, invitée par la SACD et le Festival, est sélectionnée par la Face Foundation pour une tournée aux États-Unis avec sa pièce « Geyser ». Elle crée lors de la Biennale Némo, « InLAND | Come back in broad day » au 104 à Paris (décembre 2019).

Alexandra Rădulescu est une artiste visuelle et designer d’expériences interactives/immersives.Travaillant au croisement de l’art média avec la  technologie  et  le  design,  elle  souhaite consolider  et  étendre  notre  relation  à  la technologie à travers des interfaces tangibles et  gestuelles,  en faisant appel  à  l’imaginaire du public, à leurs émotions et leur créativité. Elle cherche à créer des univers clairs et épurés, mais  aussi  ludiques  et  porteurs  d’identité, s’adressant au public, avec l’intention d’éveiller le plaisir de la mise en mouvement du corps.
Elle est diplômée en Création Industrielle de l’ENSCI – Les Ateliers (Master 2). Son projet de diplôme, FLUX – un instrument de musique électronique avec une gestuelle propre pour une approche instrumentale du jeu – a été distingué par un Red Dot Award 2017. Ses travaux ont été exposés, entre autres, au Red Dot Design Museum Singapore, Le Centre Pompidou à Paris (Exposition Galerie Party – Studio GGSV), La Galerie des Galeries – Galeries Lafayette (Exposition Demain, le Vaisseau Chimère – Studio GGSV), Le Cube, Futur en Seine, Designer’s Days Paris.
Elle est actuellement designer d’expériences interactives et immersives pour des entreprises, studios de design, ateliers d’artiste.
En parallèle,  et avec  ses activités  en  design,  elle  est artiste visuelle  3D temps-réel  et  membre de plusieurs duos pour des performances audiovisuelles live.
En 2019, elle crée des visuels pour deux pièces de théâtre : « Naïves Hirondelles » de Roland Dubillard (Compagnie Tangente) et « Nuage et Pantalon » (Gare au Théâtre, Vitry-sur-Seine). Son dispositif lui permet de suivre le jeu des acteurs en live et de mettre en place des comportements interactifs avec le son.
Elle dirige également un studio de création en réalité virtuelle à l’ENSCI – Les Ateliers.

AVEC


Annabelle Playe

musique électronique live

Alexandra Rădulescu

visuels interactifs live

production

Création réalisée en coproduction avec la plateforme Chroniques, soutenue par le Conseil régional de la Région Sud, la Ville de Marseille et l’Institut Français à Paris, coordonnée par SECONDE NATURE et ZINC. Production déléguée AnA Compagnie. En coproduction avec le gmem-CNCM-marseille, la région Occitanie et le département de Lozère.
soutien

AnA Compagnie reçoit le soutien de la Sacem pour le projet Krasis