GMEM Marseille

20 — 25 juin 2020

RÉSIDENCE ARTISTIQUE

Aurélien Dumont, Noémi Boutin, Charles Bascou

La Rose des Vents

Aurélien Dumont, Noémi Boutin, Charles Bascou — GMEM Marseille
© DR

Résidence de création de la pièce Un regret de bouillabaisse, commande du gmem-CNCM-marseille pour La Rose des Vents, Banquet musical et provençal de Noémi Boutin et Emmanuel Perrodin.
Création le 14 janvier 2021 à l’Espace Malraux à Chambéry
Reprise en Mai 2021 dans le cadre du Festival du gmem-CNCM-marseille

Dans la recette de bouillabaisse de l’ouvrage Cuisine de Provence de Henri Philippon figure une anecdote assez savoureuse.« Il ne faut pas manquer de souffle pour prétendre connaître la recette de la bouillabaisse : il en existe presque autant que de familles provençales ! Nous en donnerons donc une sans prétendre que c’est la plus classique, ni même la meilleure. Espérons seulement que c’est celle qui enchanta à ce point Claude Debussy que, au dire de Léon Daudet, il se promit d’écrire un chant pour “un regret de bouillabaisse” ».À ce jour, aucune trace de cette pièce, mais un espace et un titre stimulant pour l’écriture d’une œuvre dans le cadre du projet Rose des vents de la violoncelliste Noémi Boutin et du chef cuisinier Emmanuel Perrodin. Il s’agira ici d’ouvrir un écart entre matériaux sonores debussystes générés électroniquement, un peu comme les ingrédients d’une bouillabaisse, et dialogue parlé et chanté entre la musicienne et le cuisinier, à partir d’un texte original écrit par le poète Dominique Quélen.Dialogue de la langue donc mais également dialogue sonore entre la table du cuisinier avec son lot d’actions et le corps de l’instrument de musique, que l’électronique permettra de mettre en tension par une orchestration particulière.

Pensionnaire de l’Académie de France à Rome – Villa Médicis en 2017-2018, Aurélien Dumont (né en 1980) est docteur en composition musicale dans le cadre du programme SACRe de l’École Normale Supérieure de Paris (PSL) et du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris. Il étudie également à l’IRCAM, au sein des cursus en composition et informatique musicale. Ses œuvres sont interprétées à travers le monde par des interprètes de renom et il est lauréat de plusieurs prix prestigieux (Prix Pierre Cardin de l’Académie des Beaux-Arts, Prix SACEM, Prix de composition San Fedele de Milan, du Takefu International Music Festival au Japon, etc.) Ses deux albums While et Stillness ont été salués par la critique (sélection musicale du journal Le Monde, Grand Prix International du Disque 2018 de l’Académie Charles Cros, etc.) Parmi ses derniers travaux, citons son opéra de chambre sous casque Macbeth/Qui a peur du loup ? (mise en scène de Mathieu Roy) créé à l’Opéra National de Bordeaux, son concerto pour piano en joué-dirigé Écoumène, commande du pianiste concertiste François-Frédéric Guy, ou encore le théâtre musical Black Village, adaptation pour l’ensemble L’Instant donné du roman éponyme de Lutz Bassmann (Antoine Volodine). Son troisième album, Tide, interprété par l’Ensemble 2E2M, paraitra en octobre prochain chez le label NoMadMusic.

AVEC


Aurélien Dumont

composition

Noémi Boutin

violoncelle

Charles Bascou

réalisateur en informatique musicale