GMEM Marseille

20 septembre
11 octobre
5 novembre
3 décembre
2017

RÉSIDENCE

Chœur Tac-Til

écosystème vocal non voyant à voix multiples

Chœur Tac-Til — GMEM Marseille
© Natacha Muslera
Chœur Tac-Til — GMEM Marseille
© DR
Chœur Tac-Til — GMEM Marseille
© DR

« Un chœur fait de souffles, de bourdons microtonaux, de voix organiques, liquides et gazeuses. Un chœur d’éther, spectral et concret où surgissent des glitchs sémantiques. Un chœur amplifié, à fleur de peau, qui effleure les oreilles. Un chœur dans la nuit, au détour du regard. Un chœur sans chef, ami avec un un robot « .

Chœur Tac-Til fondé en 2012 par Natacha Muslera, continue d’être un travail collectif en processus. Accueillit par le gmem-Centre National de Création Musicale, situé à Marseille, Chœur Tac-Til crée et développe avec Charles Bascou (Ingénieur developper) et Jérôme Decque (directeur technique) une écriture par contact associée à un robot haptique, spécifiquement conçu pour ce chœur.

Deux formes s’articulent au sein du chœur : Chœur Tac-Til avec robot & voix amplifiées – « Chœur Tac-Til » acoustique. Les deux expériences émettent depuis l’obscurité et tentent différents dispositifs d’écoutes, en fonction des espaces et contextes dans lesquels le chœur est invité à jouer. L’écriture tactile tisse un récit aléatoire imprégné des réalités immédiates : luttes,  événements, phénomènes, désirs, bruits, biotopes, rêves et dérives, hasard comme matrice et processus vital.

Chœur Tac-Til with a robot : Les pièces vocales sont composées-impulsées, instantanément par contact tactile, à l’aide d’un robot haptique : chaque voix est munie d’un pupitre sensoriel sur lequel les mains sont posées (peau : partition). Sous chaque paume de la main des électroaimants émettent des pressions, elles correspondent à un code vocal, inspiré du code morse, d’où s’élabore une écriture par contact « in progress ». Dés 2012, Une écriture par contact se crée au sein du groupe, elle est polyglotte (10 langues + inventées), polyvoque, en modulation constante, éphémère, à peine écrite, elle s’efface aussitôt. Basée sur un principe non autoritaire, pas de chef de chœur, dans chaque matière émanant du code, préexiste une dimension d’indétermination, laissant des espaces de création pour chaque interprète.

En 2017, Chœur Tac-Til crée « Echo systeme with a robot » : Une pièce à chaque fois réinventée, redistribuée, de 40 minutes environ, entièrement composée et impulsée par le robot, de manière aléatoire et simultanément interprétées par les voix amplifiées du chœur.

« Chœur Tac-Til » acoustique : Echo systeme acoustic, les 10 voix émettent depuis l’obscurité, elles élaborent une spatialisation acoustique dans l’instant et tentent des expériences d’écoutes singulières. Les voix émettent des visions, elles opèrent une lecture du réel, accidentent les clichés. Le gmem-CNCM-marseille accompagne le projet « Chœur Tac-Til » depuis 2012 (Création dans le cadre de Reevox 2014).

Chœur Tac-Til — GMEM Marseille
© DR

AVEC


Robot haptique

Composition

Natacha Muslera

conception

Charles Bascou

Programmation


Commande gmem-CNCM-marseille Co-production gmem-CNCM-marseille, Off-Cells. Avec l’aide du Conseil Général des Bouches-du-Rhône / dispositif chorale, et de la Région PACA pour la création des musiques savantes.