GMEM Marseille

23 — 26 avr. 2019

RÉSIDENCE

Luis Naón

Cuento Perpetuo

Luis Naón — GMEM Marseille

Pièce pour marimba et électronique dédiée à Laurent Mariusse

«Cuento perpetuo, littéralement «conte perpétuel», est une pièce qui se raconte, inlassablement, avec une cadence proche de la scansion, de la parole. Le Marimba est virtuose et idiomatique. On aura l’impression qu’il s’invente, en temps réel, un monde rapsodique et volubile, en faisant jaillir dans l’espace électroacoustique ses contradictions, ellipses et réponses à sa propre prosodie. Le matériau de l’œuvre est en constante alternance et dialogue. Ses deux composantes, l’électronique et l’instrument, ne cessent jamais de produire de l’invention, instant par instant. Le devenir est comme celui d’une boucle qui ne se lasserait jamais de se renouveler, se réinventer, se redéfinir. La forme qui en résulte est l’évidence de ce parcours, comme si rien n’aura été dit en vain, à côté, en trop, en deçà.» — Luis Naón

Né à La Plata, en Argentine, en 196, Luis Naón fait des études musicales à l’Universidad Nacional de La Plata, Universidad Católica Argentina à Buenos Aires puis au CNSM de Paris avec Guy Reibel, Laurent Cuniot et Daniel Teruggi. Doctorant en Esthétique, Sciences et Technologie des Arts à l’Université Paris 8 avec Horacio Vaggione, il est depuis 1991 professeur au CNSM de Paris, puis professeur de Composition à la ESMuC (Catalogne) entre 2004 et 2009, professeur de Composition Electroacosutique à la Haute École de Musique de Genève depuis 2006. Co-directeur artistique de l’ensemble Diagonal, il a écrit le cycle Urbana (25 pièces pour des formations diverses) entre 1991 et 2013, puis Les Princesses pour l’inauguration du TAP (Poitiers) en 2008, dont témoigne le double CD Princesses (empreinte Digitale 2015) avec l’Ensemble Ars Nova. Parmi ses pièces les plus récentes, on peut citer : Quebrada/Horizonte pour orchestre, Pájaro al borde de la noche pour violoncelle, électronique et ensemble, créés lors des derniers festivals Présences de Radio France, et Ébano y Metal pour le Lemanic Modern Ensemble créée à Lausanne. Il travaille actuellement sur un Quatuor à cordes avec électronique pour le quatuor Diotima qui sera créé lors de la réouverture de l’Espace de Projection de l’IRCAM et au Tage für Neue Musik de Zürich en collaboration avec l’ICST (Institute for Computer Music and Sound Technologie). Ses œuvres sont éditées par Henry Lemoine, Gérard Billaudot et BabelScores.

AVEC


Luis Naón

compositeur

Charles Bascou

réalisateur en informatique musicale

En Savoir +

> Luis Naón