GMEM Marseille

21 jan. — 8 fév. 2019

RÉSIDENCE

Selma & Sofiane Ouissi

Le Moindre Geste

Selma & Sofiane Ouissi — GMEM Marseille

Dans The Minor Gesture, l’artiste et philosophe canadienne Erin Manning défend l’idée que le pouvoir de transformation réside non pas dans les grands, mais dans les petits gestes, les gestes quotidiens.
Les artistes-chorégraphes Tunisiens Selma et Sofiane Ouissi pensent aussi que les gestes peuvent transcender les différences. Poétiques et politiques, leurs dispositifs enregistrent le langage non verbal et créent des modes de cohabitation basés sur l’attention et l’échange avec l’autre. Le moindre geste permet de prendre le temps d’écouter et de rendre visible des récits de vie en marge du discours dominant.
Mêlant interview, vidéo et mouvement, Le moindre geste propose d’effectuer un temps de partage à travers le geste et l’empathie. Les mouvements de l’autre se transforment en partition à lire en collectif. Le corps est une archive, susceptible de révéler l’individu dans toutes ses subtilités.
Le moindre geste consiste à créer du commun entre 25 participant.e.s volontaires (résident.e.s du territoire). Chacun.e partage son récit de vie dans un entretien individuel. Les 25 vidéos des récits sont interprétées (dans le silence) comme des partitions du corps dans des ateliers collectifs. C’est l’activation de bien plus qu’un geste, c’est le partage d’une gestuelle qui nous dépassera toujours. Le moindre geste se manifeste dans l’émergence d’une chorégraphie trans-individuelle. Le moindre geste nous mène vers l’inconnu dans le ressenti.

Frère et sœur, les chorégraphes, danseurs et commissaires d’expositions Selma & Sofiane Ouissi (Tunis, 1975 et 1972) créent et dansent ensemble depuis le début de leur carrière. Diplômés du Conservatoire de Musique et de Danse de Tunis, du Centre National de Danse à Tunis, et titulaire d’un diplôme d’État de danse en France, ils sont aujourd’hui des figures majeures de la danse contemporaine dans le monde arabe. Parmi leurs créations personnelles, on peut citer STOP… BOOM (2004) et Waçl (2007), abondamment présentées dans le monde arabe et en Europe. Avec le créateur en arts numériques, Yacine Sebti, ils ont réalisé leur pièce chorégraphique Here(s) à distance et en temps réel à la faveur de l’outil Skype. Le spectacle poursuit sa tournée depuis 2011. Cette même année, avec la documentariste Cécile Thuillier et le monteur Nicolas Sburlati, ils ont réalisé un film chorégraphique inspiré du travail de potières de Sejnane qui a été programmé dans le monde entier (Triennale du Palais de Tokyo à Paris, David Roberts Foundation à Londres, Musée d’Art moderne Louisiana au Danemark, New Museum à New York, etc.). Dans la continuité de leur recherche autour de la gestuelle ancestrale des artisanes de Sejnane, le duo répond à l’invitation d’une nouvelle création pour Marseille-Provence 2013 Capitale européenne de la Culture par une chorégraphie/documentaire intitulée Laaroussa. On a pu voir cette œuvre à la fois chorégraphique, anthropologique et poétique autour du geste des potières dans de nombreux festivals et théâtres internationaux. Invité en 2014 par la Tate Modern à créer une performance dans le cadre du projet Performing Room, le duo a conçu la pièce chorégraphique diffusée en ligne sur la chaîne YouTube de la Tate : Les Yeux d’Argos (septembre 2014). Face au succès de cette collaboration, la Tate Modern a sollicité le duo pour repenser le concept dans le cadre de Do Disturb au Palais de Tokyo, à Paris en avril 2015. En 2007, Selma & Sofiane Ouissi ont fondé l’association L’Art Rue, dédiée à la production et à la diffusion d’art contemporain dans l’espace public en Tunisie. Au sein de cette structure où toutes les disciplines artistiques, la pensée et la réflexion universitaire cohabitent, se croisent et se rencontrent, le duo a créé la biennale pluridisciplinaire d’art contemporain Dream City, la fabrique artistique d’espace populaire en région rurale Laaroussa, la revue Z.A.T (Zone Artistique Temporaire) et développé tout un programme de soutien à la jeune création tunisienne ainsi qu’un programme jeune public.

AVEC


Selma & Sofiane Ouissi

artistes-chorégraphes

Nicolas Sburlati

vidéo

Production

Festival de Marseille, présenté lors de l'édition 2019
Soutien

gmem-CNCM-marseille