GMEM Marseille

4 — 5 avr. 10 Avr. 2020
30 Avr. 2020
2020

RÉSIDENCE ARTISTIQUE

Tarek Atoui, Éric La Casa

Répétition - Concert Carte Blanche

Tarek Atoui, Éric La Casa — GMEM Marseille
© Locus Athens

Le gmem-CNCM-marseille et le Mucem s’associent pour présenter un concert Carte Blanche de Tarek Atoui, artiste invité du Mucem pour la saison 2019-2020, avec un grand ensemble de musiciens professionnels et amateurs locaux composé à la suite d’une soixantaine d’ateliers ouverts à tous les publics — à destination des familles, écoles, personnes malentendantes, centres sociaux…

Compositeur électroacoustique, Tarek Atoui conçoit des instruments complexes et innovants. Ses performances collaboratives à grande échelle sont développées à partir de vastes recherches dans les domaines de l’histoire de la musique et de l’instrumentation, mais explorent également de nouvelles méthodes de production. Improvisées pour la plupart, les performances qu’il adapte restent toujours ancrées dans ses recherches méticuleuses faites en amont grâce aux archives, sons et collections diverses.

Pour ce concert, Tarek Atoui et Éric La Casa sont allés glaner les sons des ports de Marseille et Beyrouth pour constituer le fil rouge sur lequel improvisera cet ensemble inédit.

Tarek Atoui, Éric La Casa

Concert Carte Blanche

Dans le cadre du Festival Les Musiques 2020
DIM. 10 MAI 2020 17H
MUCEM MUSÉE DES CIVILISATIONS ET DE LA MÉDITERRANÉE

Tarek Atoui (LB)

Tarek Atoui est artiste et compositeur. Son travail porte généralement sur des interprétations découlant de recherches approfondies sur l’histoire de la musique et les traditions musicales, et explorant de nouveaux modes de collaboration et de production. Une réflexion constante sur la notion d’instrument, et la façon dont elle empiète sur les actes de composition et d’interprétation, constitue le cœur de son travail. Tarek Atoui utilise le son d’une manière qui remet en question et élargit l’horizon de nos approches préconçues. Par exemple, son projet WITHIN s’inspire de la culture des personnes sourdes et malentendantes pour trouver de nouvelles manières de construire des instruments, de composer et d’interpréter. Dans The Reverse Collection, des musiciens jouant des instruments de tous âges et toutes origines exposés dans un musée d’anthropologie sont enregistrés, puis l’artiste crée une nouvelle collection d’instruments uniquement en écoutant ces enregistrements.Tarek Atoui a présenté son travail à l’international : Biennale de Sharjah aux Émirats arabes unis (2009 et 2013), dOCUMENTA 13 à Kassel, Allemagne (2012), 8e Biennale de Berlin (2014), Tate Modern, Londres (2016), CCA NTU, Singapour (2017), Garage, Moscou (2018) et 58e Biennale de Venise (2019).Il a été nommé codirecteur artistique des studios STEIM en 2007 ainsi que de l’Assemblée de Bergen, un événement triennal consacré à l’art contemporain en Norvège, en 2016. Tarek Atoui vit et travaille actuellement à Paris.

 

 

Éric La Casa (FR)

Depuis 25 ans, je développe une pensée de l’écoute de l’infra-ordinaire (espace-temps de basse intensité et de faible intérêt), du bruit de fond à l’inaudible en passant par l’attente, à la fois dans ma pratique d’enregistrement de terrain et dans ma création de studio.Je sonde dans le quotidien la puissance phénoménologique du réel. De même que la carte stimule la lecture d’un pays, l’écoute renouvelle notre relation à l’espace et au temps.

AVEC


Tarek Atoui

idée, conception

Éric La Casa

field recording, interprétation

Cati Delolme, Vincent Roussel, Nicoló Terrasi, François Wong

construction et conduite de l’ensemble

Ensemble constitué d’une vingtaine d’amateurs locaux

(jeune public, adultes, publics malentendants, centres sociaux...)