GMEM Marseille

mar. 18 mai 2021
19h

Concert


pour piano étendu

Friche La Belle de Mai – Grand Plateau

Axis Mundi

Hélène Pereira

Création
2021
Création — GMEM Marseille
Axis Mundi — GMEM Marseille
© Jean-Michel Blasco

Entremêlement des gestes, le corps s’étire en permanence entre la terre et le ciel, entre la puissance primitive des vibrations et le raffinement du sonore, entre l’intuition de la matière brute et l’invisible de l’éther.

Ici, c’est une musique qui propose un visage double et indissociable à la fois de l’humanité, se déployant entre la mémoire et le devenir, entre la ritualisation tribale en hommage à la terre et le silence de la prière telle une flèche lancée vers le ciel, axe vertical d’un monde qui cherche son chant.

La pièce Duet for one pianist de Jean-Claude Risset (pour Disklavier et ordinateur) et la Mysterious Adventure de John Cage seront accompagnées de plusieurs œuvres de compositrices et compositeurs du présent ; chacun d’eux donnera sa version de l’Axis Mundi, littéralement « axe du monde ».

TARIFS


Plein 10€ | Réduit 8€
Pass soirée 14€ (incluant "Pianomachine" — 21H00)

DURÉE


1h environ

AVEC


Hélène Pereira

piano

Charles Bascou

Réalisateur en Informatique Musicale (pour Disklavier)

Philippe Festou

Diffusion sons fixés (pièces avec électroacoustique)

ŒUVRES DE

John Cage

« Mysterious Adventure » 1945

Philippe Festou

« Sidereus Orbis »

Création 2021

Mayu Hirano

« Sillage » 2021

Jean-Claude Risset

« Duet for one pianist » 1989

Ivan Solano

« Triptych Of An Echo... » 2021

Luigi Esposito

« Hacker Sonate »

Création 2021

En partenariat avec La Friche la Belle de Mai

Production GMEM

teaser Axis Mundi

Hélène Pereira (fr)

Interprète engagée dans le répertoire contemporain et la musique expérimentale, la pianiste Hélène Pereira se nourrit de rencontres fructueuses avec de multiples artistes (théâtre, danse, arts visuels). Sa réflexion sur l’identité sonore du piano l’amène à pratiquer l’improvisation en synergie avec les écritures, à converser avec l’électronique et explorer le ventre de son instrument pour y inventorier diverses préparations. Pianiste de l’ensemble Yin, dédié à la musique de création, elle se produit sur scène dans de nombreux festivals en France et dans le monde. Son disque AZOTH sur le label Col Legno a été nominé en 2019 au « Preis der deutschen Schallplattenkritik » et a fait partie de la sélection des meilleurs disques de musique contemporaine sur la revue Italienne Percorsi Musicali.
— www.helene-pereira.webnode.fr

Charles Bascou (fr)

Issu d’un cursus universitaire en informatique, Charles Bascou se spécialise dans la recherche en technologies appliquées à la musique et aux arts vivants à l’Ircam. En 2004, il intègre le GMEM où il est en charge de la recherche et du développement, principalement autour de la synthèse granulaire, de la spatialisation sonore et plus largement de la programmation interactive (MaxMSP/ PureData). Il collabore en tant que réalisateur en informatique musicale avec de nombreux compositeurs, musiciens et artistes en résidence.
En 2006, il crée avec Jean-Michel Robert le duo Falaises Ligneuses (guitares – électronique). Depuis 2009, il développe un travail de performance sonore solo ou il est principalement question d’échelles (d’énergie, d’écoutes…), mettant en rapport des masses contradictoires jouant de systématismes.
— www.charlesbascou.com

Philippe Festou (fr)

Philippe Festou a étudié la composition instrumentale avec Régis Campo au CNRR de Marseille. Il a écrit à ce jour une centaine d’œuvres et a collaboré avec des ensembles et des solistes en France, en Allemagne, en Corée du Sud, au Canada, en Italie : l’ensemble MG21, l’ensemble Bradyworks (Montréal), la Nouvelle Assemblée Sonore d’Aquitaine, l’ensemble TIMF (Séoul), l’ensemble SIO (Palerme), Hard Rain Ensemble (Irlande).
Développant les collaborations avec des improvisateurs tels que Barre Phillips ou François Rossé mais aussi avec des plasticiens, des comédiens et des compagnies de danse, il a élaboré l’outil du « jeu sunétique » qui permet à tout un chacun « de ressentir une émancipation du temps musical ».
En 2016, à Lucca en Italie, le jury du Prix international pour l’écriture musicale non-conventionnelle lui décerne une mention spéciale pour son second quatuor à cordes Intervalle qui sera ensuite créé à Séoul par l’ensemble TIMF. Depuis 2004, il est directeur artistique de l’ensemble Yin.

LIEU

Friche La Belle de Mai – Grand Plateau
41 Rue Jobin
13003 Marseille


ACCÈS

Entrée 1 (piétons uniquement) :
41 rue Jobin - 13003 Marseille
Entrée 2 (piétons, livraisons
et parking restreint) :
12 rue François Simon - 13003 Marseille

> Bus Ligne 49 ou 52 : Belle de Mai La Friche
> Bus de nuit : Ligne 582 : Belle de Mai La Friche
départ de La Friche vers les 5 Avenues
à 21h45, 22h20, 23h10, 23h45, 0h30, 1h05

> Borne Vélo : 3321 Rue Jobin

> Tramway à 10 min à pied : Ligne 2 Longchamp