GMEM Marseille

mar. 18 mai 2021
21h

Performance


Friche La Belle de Mai – Grand Plateau

[ REPORT ] Pianomachine

Claudine Simon

Création
2021
Création — GMEM Marseille
[ REPORT ] Pianomachine — GMEM Marseille
© Pauline Simon
[ REPORT ] Pianomachine — GMEM Marseille
© Pauline Simon
[ REPORT ] Pianomachine — GMEM Marseille
@ Pianomachine
[ REPORT ] Pianomachine — GMEM Marseille
@ Pianomachine
[ REPORT ] Pianomachine — GMEM Marseille
@ Pianomachine

À l’origine de ce projet, il y a la réalisation d’une « créature », un piano hybridé par des machines qui viennent en exciter le « corps ». L’instrument, sa masse, son intensité, ses mécanismes, devient le sujet central.

En modelant les capacités de l’instrument, un nouvel espace de jeu s’ouvre alors et la performance va permettre de révéler un corps à corps poétique. Car il s’agit de faire entrer en résonance ces deux corps : l’humain et l’instrument, de parler de l’intérieur et de l’extérieur, de ce qui est donné à voir et à entendre et de ce qui ne l’est pas.

Un dialogue va se nouer entre les deux « sujets » sur le mode d’une performance à travers des échanges sonores, verbaux, gestuels, dans une sorte de récit visuel.

TARIFS


Plein 10€ | Réduit 8€
Pass soirée 14€ (incluant "Axis Mundi" — 19H00)

DURÉE


50'

AVEC


Claudine Simon

conception, pianiste performeuse

Vivien Trelcat

lutherie informatique, performeur machines

Vivien Trelcat, Maxime Lance, Nicolas Canot (collectif Sonopopée)

développement et design machine

Pauline Simon

regard chorégraphique

Franck Lemonde

dramaturge

Jacques-Benoît Dardant

lumières, scénographie, régie générale

EN SAVOIR +

> Claudine Simon

En partenariat avec La Friche la Belle de Mai

Production déléguée GMEM

Coproduction La Muse en Circuit-CNCM (Alfortville), Fondation Royaumont

Soutiens Région Auvergne-Rhône-Alpes et Drac Auvergne-Rhône-Alpes

Partenariats Insa Lyon, Scam-Brouillon d'un rêve Pierre Schaeffer, Malraux-Scène nationale (Chambéry, Savoie), Saint-Ex, culture numérique (Reims), Césaré-CNCM (Reims)

TEASER - ROMAIN AL. (VIMEO.COM/LIBERTAD)
DAVID TONNERRE, SOPHIE GIRAUD © GMEM-CNCM-MARSEILLE

Claudine Simone (fr)

Claudine Simon est pianiste et mène un travail de création sonore et pluridisciplinaire. Il s’agit pour elle d’établir des liens, des passerelles entre nos sensibilités, nos perceptions mais aussi entre nos savoir-faire et nos savoir-éprouver.
Formée au CNSMD de Paris auprès de Jean-François Heisser, Marie-Josèphe Jude et Pierre-Laurent Aimard, elle fait de nombreuses rencontres qui nourrissent son parcours. Comme soliste et chambriste, elle se produit à l’Opéra de Lyon, la Roque d’Anthéron, Opéra Comique, Cité de la Musique, festivals d’Aix-en-Provence… ainsi qu’à l’étranger (tournées en Inde, Chine, Europe…). Sa relation à l’improvisation a pris corps durant ses études au CNSMD de Paris lors de sa rencontre avec Alain Savouret. Depuis, elle s’enrichit en permanence des échanges avec les compositeurs, metteurs en scènes, chorégraphes avec qui elle collabore (Samuel Sighicelli, Elise Dabrowski, Jocelyn Mienniel, Frédérique Aït-touati..) et de la mise en œuvre de ses projets.
— www.claudinesimon.com

Sonopopée (fr)

Sonopopée est un regroupement d’artistes musiciens, qui se donne pour mission de favoriser l’accès aux technologies sonores et aux nouvelles lutheries numériques. Compositeurs, improvisateurs, et développeurs aussi bien informatiques qu’électroniques, les membres du collectif mettent leurs compétences et leur complémentarité au service de projets artistiques variés. Avec un goût prononcé pour l’échange et la transmission, Sonopopée cherche à favoriser l’émergence de pratiques innovantes par le biais d’ateliers autour d’installations sonores interactives et ludiques, tel De oratore, Memoriff, Stationhair
Depuis 2018, le collectif Sonopopée est hébergé par la pépinière de L’Esad de Reims, dans le cadre du programme DesignR. Sonopopée est responsable de l’enseignement de la création sonore à l’Esad de Reims.
— www.edukson.org/sonopopee-et-leducation-au-sonore

Vivien Trelcat (fr)

Vivien Trelcat consacre son enfance à l’exploration empirique des sons électriques et électroniques. Il étudie la musique et la composition électroacoustique à l’UFR de Musicologie de Reims auprès de Jean-Luc Hervé et Jean-Marc Chouvel, puis à l’atelier de création de Césaré avec Christian Sebille avant de terminer sa formation à l’IRCAM. Assistant musical au sein de l’équipe de Césaré de 2003 à 2010, il a travaillé aux côtés de Christian Sebille, notamment sur la suite de pièces mixtes Villes imaginées ainsi qu’auprès de compositeurs tels que Jean-Christophe Feldhandler, Patrick Marcland, Jean-Luc Hervé, Arnaud Petit, Patricia Dallio… En 2018, il fonde le collectif Sonopopée, auprès de Maxime Lance, Nicolas Canot, souhaitant réunir des artistes aussi bien compositeurs que développeurs informatiques et électroniques autour de la création de nouvelles lutheries.

Pauline Simon (fr)

Pauline Simon est artiste chorégraphique et protéiforme. Elle se forme au CNR de Lyon avant d’intégrer le conservatoire supérieur de Paris (CNSMD) dans le cursus de danse contemporaine. Elle élargit au fur et à mesure sa pratique par les arts martiaux, la danse-contact et la musique en amateur.
Elle développe depuis 2012 un travail pluridisciplinaire à travers l’association Suprabénigne, dont Exploit, (premier prix et prix du public du concours Danse Elargie au Théâtre de la Ville), Sérendipité, Perlaborer, Pendulum, et Postérieurs, Lo-fi dance, Per que Torcut Dansan Lo Monde en collaboration avec Ernest Bergez (Sourdure). Ses différents travaux ont été crées à la Ménagerie de Verre, au Théâtre des Abbesses, au Théâtre de la Cité Internationale, à Avignon dans le cadre des sujets à vifs, ou au Centre Pompidou dans le cadre de l’exposition Museum ON/OFF.
— www.paulinesimon.carbonmade.com

Franck Lemonde (fr)

Formé à la philosophie à l’Ecole Normale Supérieure et à l’Université Paris VIII (Saint-Denis, avec Jacques Rancière), il enseigne aujourd’hui la langue et la littérature française dans le secondaire. Il s’intéresse surtout aux écrits-frontières, entre les sciences humaines, la philosophie et la littérature. Il collabore comme dramaturge avec Célie Pauthe pour La fin du Commencement de Sean O’Casey au Studio Théâtre de la Comédie Française (2007). Il travaille comme assistant chorégraphe pour deux créations de F. Krawczyk et C. Boltanski : Gute Nacht (Musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme, 2008) et Monumenta au Grand-Palais en 2010.
Ses dernières recherches portent sur la philosophie de la technique, considérée dans la tradition de l’Encyclopédie de Diderot, comme partie intégrante des «humanités».

LIEU

Friche La Belle de Mai – Grand Plateau
41 Rue Jobin
13003 Marseille


ACCÈS

Entrée 1 (piétons uniquement) :
41 rue Jobin - 13003 Marseille
Entrée 2 (piétons, livraisons
et parking restreint) :
12 rue François Simon - 13003 Marseille

> Bus Ligne 49 ou 52 : Belle de Mai La Friche
> Bus de nuit : Ligne 582 : Belle de Mai La Friche
départ de La Friche vers les 5 Avenues
à 21h45, 22h20, 23h10, 23h45, 0h30, 1h05

> Borne Vélo : 3321 Rue Jobin

> Tramway à 10 min à pied : Ligne 2 Longchamp