GMEM Marseille

28 fév. 2022
7 mars 2022
14 mars 2022
21 mars 2022
28 mars 2022
4 avr. 2022

Atelier de création


Lycée des Calanques

Couper à travers champ magnétique

Ateliers de création à destination de lycéens

Couper à travers champ magnétique — GMEM Marseille

Pour construire ces ateliers, le GMEM fait le choix d’un.e compositeur.rice dédié.e au développement d’un projet de création en collaboration avec les enseignants, en fonction des demandes et spécificités de l’établissement.
Le contenu artistique est ensuite élaboré par l’artiste, en accord avec l’enseignant et les élèves : Au cours d’environ 20 heures d’ateliers, les élèves sont amenés à produire une œuvre artistique (créations électroacoustiques, installations, etc.)
Les élèves participent ainsi à la création d’une œuvre musicale et découvrent à la fois, les rôles de compositeurs et de techniciens. La ou les créations font l’objet d’une valorisation en fin de projet dans l’établissement et/ou via différents réseaux (présentation publique, diffusion sur le site de l’établissement, le site du gmem, les réseaux sociaux, etc.)

Note d’intention de Lucien Gaudion : 
L’usage quotidien des technologies à considérablement augmenté la quantité de pollution électromagnétique. Ces rayonnements invisibles pour nos yeux dessinent un paysage dont la largeur des contours est indexée sur nos consommations croissantes d’énergie électrique. Grâce à diverses stratégies de captation sonore, nous réaliserons une cartographie de cet univers assourdissant.

Déroulé des séances : 
Séance 1 > présentation de chacun, tour d’horizon du panorama artistique actuel, échange autour du projet à réaliser.
Séance 2 > balade avec enregistreur, fabriquer un inventaire de sons électromagnétiques en décrivant chaque objet capté et chaque sons émis par ces derniers sur un cahier.
Séance 3 > Tri des sons et amorce de réflexion sur un possible rendu.
Séance 4 > Réflexion sur la mise en forme d’une installation ou d’un concert.
Séance 5 > Fabrication du rendu final.
Séance 6 > Monstration du résultat final.

EN SAVOIR +

> Lucien Gaudion

> Deletere

En partenariat avec l'association Deletere

Lucien Gaudion

Artiste sonore né en 1981, Lucien Gaudion vit et travaille à Marseille depuis 2010. Son parcours l’amène à se concentrer sur les stratégies de transformation de la perception auditive. Il crée des contextes d’écoute, des compositions électroacoustiques, des installations ou des performances qui utilisent ou détournent des procédés technologiques complexes avec une nette volonté de s’affranchir de leur tyrannie. Haut-parleurs démembranés, néons sonorisés, arche d’enceintes font partie de la gamme non-chromatique de Lucien Gaudion.« Au départ, je m’intéresse à ce que le son véhicule comme informations ainsi qu’à sa capacité à générer des espaces multiples et simultanés, ces nouveaux lieux fictifs et sonores sont pour moi de nouveaux mondes possibles, des espaces mentaux à explorer. » Lucien GaudionOutre son travail d’installation et de performance solo il fabrique des musiques pour le théâtre et la danse notamment avec Gurshad Shaheman. Artiste associé au GMEM (CNCM de Marseille), il fait également partie du collectif Soma avec lequel il interroge les pratiques audio/tactile. Il est aussi cofondateur du label daath records pour les musiques expérimentales et organise les évènements «la membrane» avec Elena Biserna dédiés aux arts sonores. Il est membre du collectif deletere.

Deletere

Deletere est un espace de recherche transmédia dédié à l’étude des enjeux artistiques générés par les nouvelles technologies. L’association accompagne, produit et diffuse des œuvres et des performances multimédia d’artistes qui questionne le public sur sa relation aux machines. Deletere, c’est aujourd’hui un espace de travail mutualisé, un atelier de fabrication ouvert et une résidence d’artistes. Tout au long de l’année, l’association propose des ateliers d’initiation, des concerts et des rencontres artistiques autour des pratiques transmédia.

LIEU

Lycée des Calanques
89 Traverse Parangon
13008 Marseille