GMEM Marseille

ven. 16 oct. 2020
20h30

concerts


Église Saint-Merry

Concerts à l’Église St Merry

Bertrand Wolff "Umwelt" / François Wong "Agartha"

Concerts à l’Église St Merry — GMEM Marseille
UMWELT © Pierre Gondard
Concerts à l’Église St Merry — GMEM Marseille
AGARTHA © Pierre Gondard

Le gmem est heureux de s’associer à La Muse en Circuit pour présenter deux créations dans l’écrin gothique de l’Eglise Saint Merry !
Au programme de la soirée…
_

Umwelt avec Bertrand Wolff, Damien Ravnich, François Rossi

Pièce mixte pour électronique, deux percussionnistes et six haut-parleurs vibratoires, Umwelt se propose d’établir une relation entre différents espaces acoustiques — celui de l’instrument, un ensemble de percussions, et celui de l’électronique.

Les haut-parleurs vibratoires appliqués directement sur les cymbales ou sur les peaux entrent en résonance avec les instruments en s’affranchissant du geste du musicien.

La proximité des auditeurs avec les sources acoustiques non amplifiées impliquent une position d’écoute particulière et privilégiée.

En tant que concept inventé par le biologiste et philosophe allemand Jakob von Uexküll, l’Umwelt unifie l’ensemble des processus sémiotiques (créateur de « sens ») d’un organisme. Le monde propre d’un organisme est donc la somme de ses expériences issues de ses parties fonctionnelles lui permettant d’appréhender le monde. Pour survivre, chacune de ses parties doivent fonctionner de concert.

Cette expérience collective, propre à une espèce donnée, est appelée l’Umwelt collectif.

_

Agartha avec François Wong

Pièce pour saxophone baryton et dispositif électronique, avec diffusion sur système octophonique.

Agartha, « cité souterraine d’où les Seigneurs du Monde dominent et dirigent les vicissitudes de l’histoire humaine » (Umberto Ecco) est une pièce immersive. Son écriture laisse le temps à de grandes traversées méditatives et propose à l’auditeur de s’en emparer, d’y plonger et de s’y abandonner.

Agartha explore une dualité entre les techniques étendues du saxophone acoustique et le traitement par l’électronique.

La matière sonore, entièrement créée sur le vif, confronte son réel et son transformé. Dans cette cohabitation entre l’instrument et l’électronique, la volonté est forte de laisser une place centrale à la matière acoustique. Le saxophone reste l’élément directeur de la pièce.

Cette démarche renforce sa singularité dans l’univers des performances mettant en jeu les machines et l’informatique musicale.

TARIFS


Plein 12€
Réduit 8€

(étudiants, minimes sociaux et détaxes)

AVEC


Bertrand Wolff

musique (Umwelt)

Damien Ravnich, François Rossi

percussions, batterie (Umwelt)

-

François Wong

composition, interprétation (Agartha)

EN SAVOIR +

> Billetterie

Umwelt :
PRODUCTION GMEM-CNCM-MARSEILLE
COPRODUCTION MUJO

Agartha :
PRODUCTION DÉLÉGUÉ
GMEM-CNCM-MARSEILLE

Avec le soutien de la Muse en circuit
En collaboration avec les Rendez-Vous Contemporains

Teaser Umwelt © Mujo
UNWELT
Teaser Agartha © FATIMA BIANCHI
Agartha

Bertrand Wolff (Umwelt)

Né en 1982. Après des études musicales, notamment de clarinette et de batterie, il découvre la musique de Pierre Schaeffer. Un champ des possibles s’ouvrent dès lors tout autant avec les outils électroniques que des instruments traditionnels. Ses compositions s’inscrivent le plus souvent entre la musique acousmatique et l’electronica (Postcoïtum, Simiam Lucis). En parallèle à ces recherches sonores, il poursuit ses études aux Beaux-Arts de Quimper puis de Lyon ainsi qu’au CNRR de Marseille. Il s’intéresse plus particulièrement aux rapports entre l’image et le son. Il collabore ainsi avec d’autres musiciens, artistes ou écrivains (Joris Lachaise, Jérôme Game, Michaël Sellam, etc.) donnant lieu à des films, des expositions ou des concerts. Il confonde en 2010 le label Daath Records et en 2016, Mujô, studio de création sonore et cinéma documentaire.

Damien Ravnich (Umwelt)

Né en 1980 à Saint-Denis, Damien Ravnich est batteur. Formé à l’IMFP de Salon De Provence, il commence à jouer dans des formations jazz.
Arrivé à Marseille en 2006, il poursuit sa formation au Conservatoire en Jazz puis suit une classe de perfectionnement et s’intéresse aux musiques improvisées.Il participe à différents types de projets allant du blues au rock en passant par la musique électronique, contemporaine, ou improvisée. Actuellement, il joue dans plusieurs formations : Hoax Hoax, Subspieces (musique contemporaine et improvisée), Postcoïtum, Monte Verita, et Oh! Tiger Mountain et participe au développement de Daath Records.

François Rossi (Umwelt)

Diplômé des conservatoires d’Aix, Montpellier et Marseille, où il a étudié avec Francois Theberge, Pierre de Bethmann et Raphaël Imbert.
Il est aujourd’hui tourné vers la création à travers le noise rock et l’improvisation libre au sein de groupes tels que Rosa, Manuchello 7tet, et EMIR. Il propose également des concerts de batterie solo et se produit régulièrement sur des scène nationales et internationales.

François Wong (Agartha)

Saxophoniste et compositeur, François Wong œuvre dans le champ des musiques improvisée, électronique et électro-acoustique. Il se produit régulièrement sur scène et dans divers contextes : en solo ou duo improvisé (notamment avec Catherine Jauniaux, voix), avec e-SaxBow (électronique expérimentale, dernier disque sous le label A La Muse). Il est co-initiateur du Grand8, un grand ensemble de musique improvisée réunissant une vingtaine de musiciennes et musiciens de la région de Marseille.
Il est également compositeur de musique électro-acoustique et son travail acousmatique est joué au festival Futura (acousmonium Motus).

LIEU

Église Saint-Merry
76 rue de la Verrerie
75004 Paris