GMEM Marseille

Les Modulations

dim. 6 mars 2022
11h

Concert


pour soprano et électronique

Opéra de Marseille
(Foyer Ernest Reyer)

Réfractions et réflexions — Modulation 8

Juliet Fraser

Réfractions et réflexions — Modulation 8 — GMEM Marseille
© Atelier Tout Va Bien
Réfractions et réflexions — Modulation 8 — GMEM Marseille
© Dimitri Djuric

«La performance de Juliet Fraser, soprano tout terrain, est exceptionnelle…. Rebecca Saunders est une des grandes figures d’aujourd’hui. » Pierre Gervasoni, Le Monde

Le répertoire toujours grandissant d’œuvres pour voix et électroniques est remarquablement varié. De premières expériences telles que Philomel de Milton Babbitt (1964) ou Three Voices de Morton Feldman (1982) ont immédiatement révélé l’étendue des possibles.

Le programme d’aujourd’hui s’ouvre sur une œuvre d’Adrien Trybucki dans laquelle la voix est capturée, multipliée et réfractée en temps réel jusqu’à ce que l’image originale se perde dans une véritable galerie des glaces.
Sivan Eldar décrit Heave comme « une œuvre qui interroge les frontières entre la matière, entre les formes… qui raconte une histoire de croissance : de la terre, de son propre corps et, finalement, de la mémoire ».
Lawrence Dunn utilise un système d’accord ‘‘Just Intonation’’ pour créer une piste de fond synthétisée d’une brillante harmonie qui tantôt porte la voix, tantôt l’englobe. Rebecca Saunders décrit la bouche comme « le seuil entre deux mondes : l’intérieur et l’extérieur ». Dans son travail radicalement original, l’utilisation de l’électronique facilite l’éclatement de la voix singulière et permet une étrange immersion dans les extrémités de ses sons.


Billetterie :
En ligne : gmem-cncm.mapado.com

Sur place : dans la limite des places disponibles
Le jour même de la représentation, 1h avant le spectacle

Réservations :
Par mail : billetterie@gmem.org

TARIFS


unique 6€
CARTE DE FIDÉLITÉ 30€*

Nombre de places limité


*DONNE ACCÈS À TOUTES LES MODULATIONS DE LA SAISON 2021-22
RÉSERVATION OBLIGATOIRE

DURÉE


1h00

AVEC


Juliet Fraser

soprano

Alexis Baskind

électronique Ircam

ŒUVRES DE

Adrien Trybucki

« Rapides Diaprés » 2019

Sivan Eldar

« Heave » 2019

Lawrence Dunn

« While we are both » 2017

Rebecca Saunders

« The Mouth » 2020

À TÉLÉCHARGER

> feuille de salle

EN SAVOIR +

> Ircam

En co-réalisation avec la Ville de Marseille - Opéra

"The Mouth", commande Annie Clair, création suisse

Adrien Trybucki « Rapides Diaprés » (2019) pour soprano et électronique
Œuvre réalisée dans le cadre du cursus de composition et d’informatique musicale à l’Ircam-Centre Pompidou.
Partie informatique de l’œuvre réalisée dans les studios de l’Ircam avec Alexis Baskind, réalisateur en informatique musicale Ircam

Réfractions et réflexions — Modulation 8 — GMEM Marseille
Sivan Eldar "Heave"
Rebecca Saunders "The Mouth" © Festival ManiFeste

Juliet Fraser (uk)

La soprano Juliet Fraser se spécialise dans les aspects les plus délicats de la musique classique contemporaine. Elle est reconnue internationalement comme une interprète engagée de la musique de création, se produisant régulièrement comme soliste invitée avec les ensembles Musikfabrik, Klangforum Wien, Ensemble Modern, Plus-Minus et Talea. Elle reste également un membre essentiel de l’ensemble vocal EXAUDI, qu’elle a cofondé en 2002 avec le compositeur/chef d’orchestre James Weeks. Juliet Fraser est une active commanditaire de la musique de création et a travaillé en étroite collaboration avec les compositeurs Pascale Criton, Michael Finnissy, Bernhard Lang, Cassandra Miller et Rebecca Saunders. Ses enregistrements ont été publiés sur des labels tels que Kairos, Hat Hut, NMC, HCR et Another Timbre. Elle est également la fondatrice et directrice artistique de la série Eavesdropping à Londres et co-directrice de All that dust, un nouveau label pour la musique de création.

Lawrence Dunn (uk)

Compositeur, pianiste, percussionniste, improvisateur et écrivain sur la musique, Lawrence Dunn est né à Walthamstow, actuellement basé à Manchester.
Ses pièces ont été interprétées par le Quatuor Bozzini, Juliet Fraser, Ilan Volkov et le BBC Scottish Symphony Orchestra, Sarah Saviet, Plus-Minus Ensemble, Apartment House, Slagwerk den Haag, Philip Thomas et le Set Ensemble. Ses œuvres ont été jouées au Tectonics Festival, Glasgow; Festival du son, Aberdeen; Klangspuren Schwaz; le London Contemporary Music Festival; Gaudeamus Musicweek, Utrecht, et diffusé sur BBC Radio 3 et la radio nationale néerlandaise NPO 4.
Lawrence Dunn enseigne à Huddersfield et Cambridge, et a également enseigné la musique à l’école primaire Rushey Green, à Catford. Il a étudié au Trinity College of Music (département junior) et à Cambridge, et termine actuellement un doctorat à Huddersfield avec Bryn Harrison.

Sivan Eldar (il)

Née en Israël, Sivan Eldar commence son apprentissage de la musique dès l’âge de cinq ans à Tel Aviv, étudiant le piano et la voix. À quinze ans, elle déménage au Nouveau Mexique (États-Unis) pour continuer sa formation à l’United World College, où elle étudie la composition, le piano et l’ethnomusicologie. Elle étudie ensuite au New England Conservatory (Boston) et à l’University of California, Berkeley où elle effectue un doctorat en composition sous la direction de Franck Bedrossian, Edmund Campion et Cindy Cox. Au fil des années, Sivan Eldar élargit sa maîtrise des instruments, qu’ils soient acoustiques, électriques ou électroniques.
En 2016-2017, Sivan Eldar participe au Cursus de composition et d’informatique de l’Ircam où elle perfectionne notamment son maniement des logiciels MaxMSP, OpenMusic et Antescofo. Depuis 2017, ses œuvres sont éditées chez Durand-Salabert-Eschig.
À partir de l’automne 2019, elle est compositrice en résidence à l’Orchestre National de Montpellier. Elle travaille avec Cordelia Lynn à son premier opéra, Like flesh, une commande de l’Opéra de Lille pour sa saison 2021-2022, en co-production avec l’Ircam et Le Balcon.
© Ircam-Centre Pompidou, 2018

Rebecca Saunders (uk)

D’origine britannique, Rebecca Saunders est l’une des principales compositrices internationales de sa génération.
Ses compositions se concentrent sur les propriétés sculpturales et spatiales du son organisé, souvent créé en étroite collaboration avec une variété de musiciens et d’artistes. Saunders a reçu de nombreux prix, dont le prix de musique Ernst von Siemens 2019. Elle est professeure au HMTM Hannover et est membre des académies des arts de Berlin, Dresde et Munich.
— www.rebeccasaunders.net

Adrien Trybucki (fr)

Né en 1993, Adrien Trybucki consacre son activité de compositeur aux musiques acoustiques, mixtes et électroniques. La nature obsessive de son écriture se retrouve dès ses premiers opus qui lui valent les prix Île de créations en 2014, de la fondation Francis et Mica Salabert en 2018 et de l’Académie des Beaux-Arts en 2019.
En résidence à la Cité internationale des arts de Paris en 2018-2019, il est l’auteur de plus de trente œuvres, publiées par BabelScores et Durand-Universal et diffusées sur différentes radios nationales en Europe. Sa musique, mue par une énergie impulsive et immuable, a été jouée dans une douzaine de pays à travers le monde, notamment lors des festivals Manifeste, Présences, Archipel, de Lucerne, de Cheltenham et de Royaumont, par de nombreux interprètes de sa génération et ensembles renommés. Ses prochains projets l’amèneront à collaborer avec l’ensemble orchestral contemporain, Jérôme Comte, Juliet Fraser, le trio KDM et le duo XAMP. Après des études à Toulouse puis l’obtention d’un master au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon auprès de Philippe Hurel, Adrien Trybucki a suivi le cursus de composition et d’informatique musicale de l’Ircam.
Sa pensée compositionnelle s’est également façonnée par la rencontre de ses pairs, notamment lors de classes de maîtres et d’académies internationales.
— www.adrientrybucki.fr

Alexis Baskind (Ircam)

Alexis Baskind est musicien, ingénieur du son et réalisateur en informatique musicale. Formé à la prise de son dans la classe de Benoit Fabre au Conservatoire National de Région d’Aubervilliers/la-Courneuve, il suit parallèlement des études scientifiques et techniques (ingénierie électrique, traitement de signal, mathématiques appliquées), et entre en 1999 à l’Ircam où il mène des recherches en acoustique des salles ponctuées par un doctorat en 2003. Il collabore depuis avec de nombreux compositeurs, musiciens et structures de production, dont l’Ircam, le Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, la Campagnie des Musiques à Ouïr et le centre international de recherche musicale (Nice). Il a entre autres travaillé aux côtés des compositeurs (Philippe Leroux, Beat Furrer, Hanspeter Kyburz, Héctor Parra, Rebecca Saunders…) et du metteur en scène Jean-François Peyret, dans le cadre de productions studio et de créations de danse, théâtre et musique mêlant l’électroacoustique à un instrumentarium traditionnel. Il collabore régulièrement sur des projets artistiques et techniques nécessitant le développement de solutions spécifiques de traitement et design sonore, et d’interfaçage avec des technologies de captation gestuelle ou visuelle.

Ircam

L’Institut de recherche et coordination acoustique/musique est aujourd’hui l’un des plus grands centres de recherche publique au monde se consacrant à la création musicale et à la recherche scientifique. Lieu unique où convergent la prospective artistique et l’innovation scientifique et technologique, l’institut est dirigé par Frank Madlener et réunit plus de cent soixante collaborateurs.
L’Ircam développe ses trois axes principaux – création, recherche, transmission – au cours d’une saison parisienne, de tournées en France et à l’étranger et de deux rendez-vous annuels : ManiFeste qui allie un festival international et une académie pluridisciplinaire, le forum Vertigo qui expose les mutations techniques et leurs effets sensibles sur la création artistique.
Fondé par Pierre Boulez, l’Ircam est associé au Centre Pompidou sous la tutelle du ministère de la Culture. L’Unité mixte de recherche STMS (Sciences et technologies de la musique et du son), hébergée par l’Ircam, bénéficie de plus des tutelles du CNRS et de Sorbonne Université.
En 2020, l’Ircam crée Ircam Amplify, sa société de commercialisation des innovations audio. Véritable pont entre l’état de l’art de la recherche audio et le monde industriel au niveau mondial, Ircam Amplify participe à la révolution du son au 21e siècle.

LIEU

Opéra de Marseille

(Foyer Ernest Reyer) 2, Rue Molière
13001 Marseille


ACCÈS

Métro 1 : Vieux-Port
Tramway 3 : Rome Davso