GMEM Marseille

Les Modulations

mar. 21 déc. 2021
19h

Concert


Friche La Belle de Mai – Petit Plateau

Songs of Spam — Modulation 5

Ensemble C Barré, Neue Vocalsolisten

Création
2021
Création — GMEM Marseille
Songs of Spam — Modulation 5 — GMEM Marseille
 
Songs of Spam — Modulation 5 — GMEM Marseille
© Pierre Gondard

L’Ensemble C Barré s’associe aux Neue Vocalsolisten de Stuttgart pour créer un programme autour du  jeune compositeur Mikel Urquiza

Avec leur « aventure commune », les deux ensembles Français et Allemands ont réalisé leur souhait de longue date de constituer un répertoire commun qui, grâce à l’instrumentation aventureuse de C Barré (clarinette, saxophone, trompette, accordéon, percussions, piano, cymbalum, mandoline, guitare, harpe, violoncelle et contrebasse) associée aux voix, permet une grande variété d’expressions et des couleurs sonores inouïes.

« Notre rencontre avec Mikel Urquiza aura été l’un des événements marquants de l’histoire de l’Ensemble C Barré. Il s’agit sans nul doute de l’un des grands noms à venir du monde de la composition.
Au cours de sa résidence au sein de l’ensemble (2017-2021) il a signé des œuvres des plus singulières pour notre formation inédite, marquées par la fraîcheur, l’inventivité, la fantaisie et l’humour qui lui sont propres. Parmi celles-ci figurent notamment Songs of Spam, qui a scellé notre première rencontre avec les Neue Vocalsolisten de Stuttgart, des œuvres pour grand ensemble comme Lavorare Stanca, commandée pour le festival Manifeste 2020 ainsi que des merveilles d’orfèvrerie musicale comme Elurretan, pour mandoline, guitare et harpe ou ] More Sweetly Forgot… pour soprano et trois instruments, créé avec Sara Maria Sun lors du festival international de musique contemporaine de Pharos à Chypre.
Nous clôturerons donc sa résidence par un concert que nous réaliserons le 21décembre 2021 en co-production avec le GMEM, que nous partagerons avec les Neue Vocalsolisen de Stuttgart. Nous profiterons de leur présence pour réaliser l’enregistrement de notre prochain CD monographique qui immortalisera toutes les œuvres que Mikel Urquiza a composées pour les multiples aventures que nous avons menées. »
– Sébastien Boin

L’Ensemble C Barré est composé de :
Annelise Clement, clarinette
Joël Versavaud, saxophone
Matthias Champon, trompette
Élodie Soulard, accordéon
Lucie Delmas, Jérémie Abt, Claudio Bettinelli, percussions
Antoine Alerini, piano
Cyril Dupuy, cymbalum
Natalia Korsak, mandoline
Caroline Delume, guitare
Eva Debonne, harpe
Marine Rodallec, violoncelle
Charlotte Testu, contrebasse

Le Neue Vocalsolisten est composé de :
Johanna Vargas, Susanne Leitz-Lorey, soprano
Truike Van der Poel, mezzosoprano
Daniel Gloger, contreténor
Martin Nagy, ténor
Guillermo Anzorena, baryton
Andreas Fischer, basse

Billetterie :
En ligne : gmem-cncm.mapado.com

Sur place : dans la limite des places disponibles !
Le jour même de la représentation, 1h avant le spectacle

Réservations :
Par mail : billetterie@gmem.org

TARIFS


Tarif unique 6€
CARTE D'ABONNEMENT MODULATIONS 30€*

Nombre de places limité


*DONNE ACCÈS À TOUTES LES MODULATIONS DE LA SAISON 2021-22

BAR SUR PLACE

DURÉE


1h10

AVEC


Sébastien Boin

direction artistique et musicale

Mikel Urquiza

composition

Ensemble C Barré

ensemble

Neue Vocalsolisten

ensemble

ŒUVRES DE

Mikel Urquiza

« Cancionero sin Palacio »

Création 2021

Carola Bauckholt

« Stroh » 2012

Mikel Urquiza

« Lavorare Stanca »

Création 2021

Mikel Urquiza

« ] More Sweetly Forgot... » 2017

Mikel Urquiza

« Songs of Spam » 2019

AVEC LE SOUTIEN DE LA SACEM, DE LA MMC - Maison de la Musique Contemporaine, DE LA ERNST VON SIEMENS MUSIC FOUNDATION ET IMPULS NEUE MUSIK (FONDS FRANCO-GERMANO-SUISSE POUR LA MUSIQUE CONTEMPORAINE)



EN COPRODUCTION AVEC LE GMEM ET LES NEUE VOCALSOLISTEN DE STUTTGART



Commande de l’Ensemble C Barré avec le soutien de la Ernst Von Siemens Music Foundation et du fonds Impuls Neue Musik pour "Songs of Spam"
Commande de l’Ensemble C Barré pour le Festival de Musique Contemporaine de Pharos pour "] More Sweetly Forgot..."
Co-commande du Festival Musique à la Ferme, du Festival de Chaillol et de l’Ensemble C Barré pour "Elurretan"
Commande de l’Ensemble C Barré pour "Cancionero de Palacio" avec le soutien de la SACEM

Mikel Urquiza (es)

Mikel Urquiza né en 1988 à Bilbao] étudie la composition à Musikene (Saint-Sébastien) avec Gabriel Erkoreka et Ramon Lazkano, puis au CNSM de Paris avec Gérard Pesson et Stefano Gervasoni. En 2014 il suit le programme Voix nouvelles à Royaumont.
En 2019-2020 il est d’abord parrainé par la Peter Eötvös Contemporary Music Foundation, puis pensionnaire de l’Académie de France à Rome -Villa Médicis. Doctorant du programme SACRe, il s’intéresse aux interactions entre musique et mémoire.
Ses pièces de musique de chambre sont souvent jouées : son trio avec piano Cinq pièges brefs a été repris entre autres par Meitar Ensemble, New European Ensemble, United Instruments of Lucilin et mdi ensemble ; Pièges de neige, créé parle Trio Catch à la Philharmonie de Cologne, sonne également à Berlin, à Hambourg et à la Maison de la Radio de Paris. Le Quatuor Diotima joue Indicio au Festival Pontino en Italie, à la Fondation BBVAd e Bilbao, au Festival Ensems de Valencia et à Musik protokoll Graz. Il collabore avec de nombreux ensembles français, comme l’Ensemble C Barré, L’Instant Donné ou l’Ensemble Intercontemporain; en Allemagne, il travaille avec le Trio Accanto, Ascolta, l’ensemble mosaik et Musikfabrik.
Sa musique sonne aussi au Festival Présences, à ManiFeste, au Festival ECLAT, aux Wittener Tagefür neue Kammermusik, à MATA New York, à la Gaudeamus Muziekweek et à la Biennale de Venise. Très attaché à la voix, il écrit plusieurs cycles de mélodies comme Alfabet, pour Sarah Maria Sun, Inalt be clode on the frolt, pour Marion Tassou ou encore Songs of Spam, pour les Neue Vocalsolisten.
Sa pièce pour piano Contrapluma a voyagé dans le réseau ECHO de la main de Mariam Batsashvili — du Concertgebouw d’Amsterdam au Musikverein de Vienne — et a été proposée au concours Ferruccio Busoni et au Concours International d’Orléans.

Sébastien Boin (fr)

Sébastien Boin fait partie de cette nouvelle génération de chefs férus de création musicale qui ont vigoureusement forgé leur propre ensemble à leur image.
Ainsi est né l’ensemble instrumental CBarré consacré à la création musicale, avec lequel il expérimente la double responsabilité de direction artistique et de direction musicale.
Épris de musiques tant instrumentales que vocales, dont il estime que les pratiques sont naturellement complémentaires, il entretient un double parcours de chef d’orchestre et de chef de choeur. Il collabore notamment avec le Choeur de Radio France, l’orchestre régional d’Avignon-Provence, l’orchestre régional de Basse Normandie. En 2016 il est invité par le Festival d’Aix à diriger l’opéra Svadba d’Ana Sokolovic lors d’une tournée internationale de trois ans.
Il enseigne actuellement la direction de choeur auCFMI d’Aix-en- Provence et la direction d’orchestre au Conservatoire de Marseille.

C Barré (fr)

C Barré, ensemble instrumental dont Sébastien Boin assure la direction artistique et musicale, est le fruit d’une rencontre entre 12 musiciens.
Ce groupe singulier, associé au GMEM — Centre national de création musicale, est formé de personnalités riches, passionnées et profondément investies dans la création et la diffusion du répertoire contemporain. La prédominance des cordes pincées, ainsi que d’instruments dont l’usage n’était qu’exceptionnel il y a encore peu, confère à l’ensemble une personnalité bien distincte au sein du paysage musical d’aujourd’hui.
Implanté à Marseille, qui est à la fois le premier port et la plus ancienne ville de France, il est aisé de remarquer l’attachement régulier de C Barré envers les compositeurs issus du bassin méditerranéen. Animé du désir de faire vivre le répertoire contemporain auprès d’un public toujours plus large, C Barré entreprend avec enthousiasme de multiples activités de sensibilisation. En ce sens, l’ensemble consacre une part de son travail à la formation des jeunes publics, essentiels au développement de la musique contemporaine.
Ces dernières années, l’Ensemble C Barré s’est notamment produit à la Philharmonie de Paris, au Festival d’Île de France, à Radio France, au Printemps des Arts de Monte-Carlo, au Festival Les Musiques, au Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes, au Théâtre Dunois, au Festival En Ribambelle du Théâtre Massalia, à la Quincena Musical de San Sebastián…
Il a participé en 2020 au Festival Eclat de Stuttgart avec les Neue Vocalsolisten, au Festival Manifeste de l’Ircam et fera la part belle à la nouvelle génération de compositeurs et compositrices européens. Sa collaboration depuis 2014 avec le compositeur Frédéric Pattar a fait l’objet d’un premier disque parut chez l’Empreinte Digitale en septembre 2020.

Neue Vocalsolisten (de)

… Des chercheurs, des inventeurs, des idéalistes. Ils travaillent avec des ensembles spécialisés et des orchestres radiophoniques, avec des opéras, des théâtres indépendants, des studios électroniques, des organisateurs de festivals et de concerts de musique moderne en Europe.
Les Neue Vocalsolisten – ensemble de musique vocale contemporaine fondé en 1984 dans le cadre de Musik der Jahrhunderte – forment depuis l’an 2000 un ensemble vocal de musique de chambre, artistiquement indépendant. Les sept solistes, de la soprano colorature au contre-ténor et à la basse profonde, engagent toute leur force créatrice dans leur travail de musique de chambre, en collaboration avec les compositeurs et les autres interprètes. Un groupe de chanteuses et de chanteurs spécialisés vient compléter l’équipe de base, en fonction de la distribution. La recherche est au centre de leurs intérêts, recherche de nouvelles tonalités, de nouvelles techniques vocales et de formes d’articulation; le dialogue avec les compositeurs y a une place de choix. Chaque année, ils assurent la création de près de 20 nouvelles œuvres. L’opéra et le travail interdisciplinaire englobant l’électronique, la vidéophonie, les arts plastiques et la littérature font partie, tout comme les collages mettant à profit le contraste entre des éléments de musique ancienne et de musique moderne, du projet artistique de la formation.

LIEU

Friche La Belle de Mai – Petit Plateau
41 Rue Jobin
13003 Marseille


ACCÈS

Entrée 1 (piétons uniquement) :
41 rue Jobin - 13003 Marseille
Entrée 2 (piétons, livraisons
et parking restreint) :
12 rue François Simon - 13003 Marseille

> Bus Ligne 49 ou 52 : Belle de Mai La Friche
> Bus de nuit : Ligne 582 : Belle de Mai La Friche
départ de La Friche vers les 5 Avenues
à 21h45, 22h20, 23h10, 23h45, 0h30, 1h05

> Borne Vélo : 3321 Rue Jobin

> Tramway à 10 min à pied : Ligne 2 Longchamp