Résidence de composition.

Histoire(s) d’Antigone est la prochaine création de Laëtitia Pitz, metteuse en scène de la compagnie Roland furieux. Elle invite le compositeur et pianiste Christian Wallumrød dans ce travail qui mêle texte et musique autour de la figure d’Antigone.
Ensemble, ils vont travailler à partir de la pièce de la poétesse anglo-canadienne Anne Carson, Antigonick (traduction Édouard Louis, L'Arche, 2019).

« Antigonick — ce qui se rapporte à Antigone.
Anne Carson pose Antigonick comme une traduction d’Antigone de Sophocle.
Elle le revendique. Poussant la langue dans sa modernité, son irrévérence.
Elle joue avec les grandes interprétations d’Antigone — de Hegel à Judith Butler — nous offrant une fille-sœur d’Œdipe qui ne se débat pas seulement avec la malédiction familiale, mais aussi, avec la malédiction de tous ceux qui parlent en son nom. 

Antigone, héritière de la famille incestueuse des Labdacides, sait qu’il faut embarquer dans des devenirs autres. Elle meurt enterrée vive, mais elle désire ouvrir une clairière où vivre bien avec les autres, où inventer des façons d’atténuer la violence. Antigone offre aux générations qui suivront les conditions pour vivre avec joie, avec férocité, bienveillance et responsabilité. Elle nous offre des ressources pour inventer des façons de vivre à l’intérieur d’un monde en guerre mais d’y vivre sans pour autant en accepter les clauses. Et je suis la pensée de Bernard Stiegler, qui voyait en Greta Thunberg disant, de front, aux puissants de ce monde : Comment osez-vous ?, l’Antigone du 21ème siècle. » — Laëtitia Pitz

Mentions
Biographie(s)
Histoire(s) d'Antigone
Laëtitia Pitz, Christian Wallumrød
Résidence
Lun. 22 —— Ven. 26 juillet 2024
Distribution

Laëtitia Pitz
metteuse en scène 

Anaïs Pélaquier
collaboratrice artistique

Christian Wallumrød
compositeur et pianiste 

Jan Martin Gismervik
percussionniste

Isabelle Busac
responsable de production et diffusion 

Liens utiles