GMEM Marseille

Projets

L’action de recherche et de développement informatique du gmem-CNCM-marseille s’articule autour des projets suivants, dans le champ des technologies pour la musique et le son :

• Les interfaces d’interprétation interactive et multitactile avec notamment ProGest, un dispositif de prolongement de geste pour le contrôle de processus musicaux.
Nous mettons en place des dispositifs tactiles multipoints (table interactive, écran tactile). Les recherches se situent au niveau de l’ergonomie de l’interface matérielle/logicielle et des nouvelles métaphores possibles pour le contrôle de la synthèse et de la spatialisation.

• L’espace et la spatialisation avec Holophon
Ce projet, initié en 1996, se consacre a l’écriture de l’espace et de la spatialisation sonore, en d’autres termes, pouvoir positionner et mettre en mouvements des sons captés, pré-enregistrés ou de synthèse sur plusieurs Hauts Parleurs. Une des réalisations phare de ce projet est le logiciel d’écriture de trajectoires sonores Holo-Edit.

• La synthèse microsonore avec GMU
Nous développons dans le cadre de ce projet un environnement de recherche sonore dédié à la synthèse granulaire/microsonore. Le principe fondamental, initié par les travaux du physicien Denis Gabor et repris par de nombreux compositeurs tel Iannis Xenakis ou Curtis Roads, est l’accumulation de petits évènements sonores pour créer par émergence des macros structures complexes. L’environnement proposé se décline en une interface temps-réel dans MaxMSP et d’un prototype d’analyse/synthèse microsonore en temps différé.

Au sein de ces projets, nous nous intéressons particulièrement aux problématiques d’écritures, qu’elles soient dirigées vers une certaine fixité du support (musique sur bande) ou vers une écriture du contrôle et de l’interprétation (synthèse/traitement temps réel).

nota bene : la plupart des articles de cette rubrique sont en anglais. Une traduction est en cours.