GMEM Marseille

1 — 4 déc. 15 — 16 Déc.
2022

RÉSIDENCE ARTISTIQUE

Songs and Voices (Kafka’s Sirens)

C Barré

Songs and Voices (Kafka’s Sirens) — GMEM Marseille
© Pierre-Gondard

Il est des rencontres artistiques et humaines qui marquent vivement et durablement le parcours et l’évolution d’un ensemble. Tel est le cas ici avec la compositrice Francesca Verunelli dont nous avons fait la connaissance en 2013.

Lorsque nous avons créé en 2018 sa pièce pour ensemble instrumental, qui deviendra désormais le premier volet de  « Songs and Voices (Kafka’s Sirens) », nous avons eu lors du concert le sentiment d’être transportés dans une dimension artistique inédite qui dépassait notre engagement conscient d’interprètes.

À mon sens, Francesca Verunelli a signé ici l’une de ses plus belles œuvres, et je ne peux m’empêcher de croire que son approche de la composition, qu’elle ose développer sur un temps d’écriture long, ses multiples rencontres individuelles avec les musiciens de l’Ensemble C Barré, et la relation de confiance et de compréhension si fluide avec le réalisateur en informatique musicale Charles Bascou qui signe ici un travail d’une très grande finesse, ont contribué à la réussite totale de cette aventure.

Après avoir donné plusieurs fois l’œuvre en concert, il est devenu évident qu’il faudrait poursuivre notre chemin ensemble, non pas en écrivant d’autres pièces, mais en continuant à développer l’idée poétique de cette première jusqu’à réaliser une œuvre totale d’une heure environ.
Son thème, faisant philosophiquement écho au « Silence des Sirènes » de Kafka et interrogeant la notion même de « chant », nous a incités à nous associer aux Neue Vocalsolisten de Stuttgart avec qui nous sommes chacun musicalement complices depuis plusieurs années.

Cette œuvre sera donné à entendre :
– A la Biennale de Venise le 27 octobre 2023
– Au festival Eclat de Stutgartt en février 2024
– A la B!ME – Biennale des musiques exploratoires du GRAME à Lyon en mars 2024
– Au festival Propagations du GMEM à Marseille en mai 2024
– Au festival ManiFeste à Paris en juin 2024

L’Ensemble C Barré est composé de :
Annelise Clément, clarinette
Joël Versavaud, saxophone
Matthias Champon, trompette
Elodie Soulard, accordéon
Claudio Bettinelli, percussions
Natalia Korsak, mandoline
Rémy Reber, guitare
Eva Debonne, harpe
Marine Rodallec, violoncelle
Charlotte Testu, contrebasse

L’ensemble vocal Neue Vocalsolisten est composé de :
Johanna Vargas, soprano
Suzanne Leitz-Lorey, soprano
Truike van der Poel, mezzo-soprano
Martin Nagy, tenor
Guillermo Anzorena, baryton
Andreas Fischer, basse

Francesca Verunelli

Francesca Verunelli étudie la composition avec Rosario Mirigliano et le piano avec Stefano Fiuzzi au conservatoire Luigi Cherubini à Florence où elle obtient ses deux diplômes avec mention très bien. En 2005, elle intègre le cours supérieur de perfectionnement de l’Académie nationale de Sainte-Cécile à Rome où elle étudie avec Azio Corghi et obtient son diplôme en 2007. La même année, sa pièce 4e48 (intavolature for Sarah Kane) est sélectionnée par le CEMAT pour paraître dans son cd d’œuvres électroacoustiques. En novembre, Luminal est créé à l’Auditorium de Rome par le Freon ensemble et En Mouvement (espace double), à l’Arsenal de Metz par l’Orchestre national de Lorraine dirigé par Jacques Mercier.

En 2008, elle entre au Cursus de composition et d’informatique musicale de l’Ircam où deux nouvelles pièces avec électronique voient le jour : Interno Rosso con Figure pour accordéon et électronique créé en 2009 par Anthony Millet et Play pour ensemble et électronique créé par l’Ensemble intercontemporain en 2010.

Compositrice en recherche à l’Ircam en 2011-2012, elle reçoit une commande de l’Institut pour Unfolding, quatuor à cordes avec électronique crée par le quatuor Arditti en mars 2012 à la Biennale Musiques en scène de Lyon et repris au ManiFeste 2012 de l’Ircam. Par ailleurs, elle collabore avec l’ensemble Neue Vocalsolisten de Stuttgart à la Biennale de Venise, avec l’ensemble RepertorioZero au festival Milano Musica, avec l’Orchestre Philharmonique de Radio France, avec les ensembles C Barré, Court-Circuit, ICE, Accentus…

Elle reçoit le Prix de l’Art Mentor Foundation Lucerne Composition Competition, sous forme d’une commande pour l’Orchestre de Lucerne. Elle réalise une résidence à la Villa Medicis lors de la saison 2016- 2017.

C Barré

C Barré, ensemble instrumental dont Sébastien Boin assure la direction artistique et musicale, est le fruit d’une rencontre entre 12 musiciens et musiciennes. Ce groupe singulier, actuellement associé au GMEM — Centre national de création musicale, est formé de personnalités riches, passionnées et profondément investies dans la création et la diffusion du répertoire contemporain. La prédominance des cordes pincées, ainsi que d’instruments dont l’usage n’était qu’exceptionnel il y a encore peu, confère à l’ensemble une personnalité bien distincte au sein du paysage musical d’aujourd’hui. Implanté à Marseille, qui est à la fois le premier port et la plus ancienne ville de France, il est aisé de remarquer l’attachement régulier de C Barré envers les compositrices et compositeurs du bassin méditerranéen.

Souhaitant partager son goût pour la création auprès d’un public toujours plus large, C Barré entreprend nombreuses actions de sensibilisation et de transmission. En ce sens, l’ensemble consacre une part de son travail à la formation des jeunes publics, essentiels au développement de la musique contemporaine. Parmi celles-ci, l’Ensemble lance en 2021 son projet itinérant Palimpseste pour lequel il réalise des promenades musicales en milieu rural ou urbain, fruit de véritables enquêtes menées sur chaque territoire, à l’issue desquels les habitantes, habitants et les artistes de C Barré se retrouvent sur scène pour des créations participatives.

Ces dernières années, l’Ensemble C Barré s’est notamment produit à la Philharmonie de Paris, au Centre Pompidou dans le cadre de la saison de l’Ircam, au Festival d’Île de France, à Radio France, au Printemps des Arts de Monte-Carlo, aux Modulations et au Festival Les Musiques du GMEM — Centre national de création musicale, au Festival d’Aix-en-Provence, au Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes, au Théâtre Dunois, au Festival En Ribambelle du Théâtre Massalia, à la Quincena Musical de San Sebastián, au festival reMusik.org de Saint-Pétersbourg. C Barré réalise un premier enregistrement monographique en 2020, dédié au compositeur Frédéric Pattar. La sortie d’un deuxième disque monographique consacré au jeune compositeur basque Mikel Urquiza avec la participation des Neue Vocalsolisten paraîtra en février 2023 chez l’empreinte digitale, dont certaines oeuvres seront données au festival Présences 2023 / Concerts de Radio France. Pour la saison 2023-2024, C Barré prépare avec l’ensemble vocal de Stuttgart la création d’une oeuvre d’envergure de la compositrice Francesca Verunelli. Ce nouveau projet intitulé Songs and Voices verra le jour à la Biennale de Venise, et sera donné à entendre au festival Eclat de Stuttgart, à la Biennale des Musiques Exploratoires du GRAME, au festival Propagations du GMEM et au festival ManiFeste de l’Ircam.

Neue Vocalsolisten

Des chercheurs, des inventeurs, des idéalistes. Ils travaillent avec des ensembles spécialisés et des orchestres radiophoniques, avec des opéras, des théâtres indépendants, des studios électroniques, des organisateurs de festivals et de concerts de musique moderne en Europe.

Les Neue Vocalsolisten – ensemble de musique vocale contemporaine fondé en 1984 dans le cadre de Musik der Jahrhunderte – forment depuis l’an 2000 un ensemble vocal de musique de chambre, artistiquement indépendant. Les sept solistes, de la soprano colorature au contre-ténor et à la basse profonde, engagent toute leur force créatrice dans leur travail de musique de chambre, en collaboration avec les compositeurs et les autres interprètes.

Un groupe de chanteuses et de chanteurs spécialisés vient compléter l’équipe de base, en fonction de la distribution.La recherche est au centre de leurs intérêts, recherche de nouvelles tonalités, de nouvelles techniques vocales et de formes d’articulation; le dialogue avec les compositeurs y a une place de choix. Chaque année, ils assurent la création de près de 20 nouvelles œuvres. L’opéra et le travail interdisciplinaire englobant l’électronique, la vidéophonie, les arts plastiques et la littérature font partie, tout comme les collages mettant à profit le contraste entre des éléments de musique ancienne et de musique moderne, du projet artistique de la formation.

Charles Bascou

Charles Bascou est compositeur, concepteur en informatique musicale et chercheur, installé à Marseille depuis 2004. Du fruit de ses diverses collaborations, ses intérêts se sont articulés autour de deux axes : la gestualité et les systèmes aléatoires. Ce travail sur le geste existe au travers de réalisations et de lutheries, avec ErikM, Natacha Muslera, Pascale Criton, mais aussi sous la forme de recherches académiques.

Il s’intéresse particulièrement aux systèmes aléatoires et mathématiques pour la musique avec Sébastien Roux, Carol Robinson et Alessandro Bosetti. D’autres collaborations ont marqué son parcours : Tristan Murail, Reinhold Friedl et Francesca Verunelli. Il mène un travail plus personnel, dans le champ des musiques expérimentales et électroacoustiques. Il pratique le synthétiseur et la clarinette, joue avec des systèmatismes qui mettent en rapport des échelles d’énergies et d’écoutes contradictoires.

Le matériau est principalement issu de synthèse et de systèmes de captation sonore expérimentaux. Dernièrement, il aborde la synthèse modulaire d’un point de vue instrumental, entre geste et live coding analogique.

AVEC


C Barré

ensemble

Sébastien Boin

direction artistique et musicale

Neue Vocalsolisten

ensemble vocal

Charles Bascou

réalisateur en informatique musicale

Commande

d'État français
En coproduction avec

la Biennale de Venise, le Festival Eclat, l’Ircam, le GMEM et le GRAME
Avec le soutien de

Impuls Neue Musik