Première de création lors du festival Propagations 2023

Depuis 2018, Julie Rousse parcourt le Rhône, fleuve géant à la taille de deux pays, avec ses microphones, hydrophones, capteurs piézoélectriques ou sismographes - du Glacier éponyme en Suisse où il prend sa source à la mer Méditerranée où il se jette à la sortie du Delta de Camargue.

L’artiste sonore et compositrice propose de considérer le Fleuve comme une entité à part entière : Rhône - personnifiée sans être anthropomorphe, présente sous la forme d’une multitude à l’intrication complexe et organique, hybride et sculpturale - prenant voix, faisant corps.

Elle propose aux auditeurs d'entrer dans la fresque symphonique du biotope sonore de Rhône et de plonger dans l’expérience : écouter, voir et vivre le fleuve comme une entité vivante.

Dans cette installation sonore multiphonique, œuvre prégnante toujours changeante au gré des données temps-réel qu’elle reçoit, se superposent, s’entremêlent et se répondent les différentes strates des sons enregistrés sur le Rhône dans des compositions électroacoustiques mêlant purs fieldrecordings, captations expérimentales, prises de paroles, ondulations électroniques, la matière de l’eau, du vent et du vivant.

Mentions
Biographie(s)
Métamorphoses
Julie Rousse
Résidence
Lun. 9 —— Ven. 13 janvier 2023
Lun. 6 —— Ven. 10 février 2023
Distribution

Julie Rousse
conception, composition, création

Liens utiles
Vous aimerez aussi...